Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Revue de web / Revue du web du 12/02 : lundi noir, crise bancaire et valeur refuge
Cours de l'or en euros 2016_02_12
Cours de l'or en euros 2016_02_12 (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 12/02 : lundi noir, crise bancaire et valeur refuge


Les semaines se suivent et se ressemblent désespérément depuis le depuis le début de l’année. Si ça vous avait échappé, une énième crise a ébranlé les marchés lundi. Nous en avons parlé dès jeudi dans notre dossier “La crise économique s’aggrave, que faire ?”. Nous revenons sur cette actualité, sur l’impact sur l’or, et sur l’impact de l’or sur votre épargne !

Les bourses dévissent

Nous revenons brièvement sur les causes de la crise financière qui a secoué les marchés depuis le début de la semaine. Effrayés par le pétrole et les banques, les marchés dévissent résumait le Figaro lundi 08/02.

Après un très bref répit, jeudi dernier, la bourse de Paris a peut-être enregistré la pire séance depuis le début de l’année. “Après un discours décevant hier soir de la Présidente de la Fed, Janet Yellen, qui ne semble guère remettre en question sa stratégie de retour à la normale de la politique monétaire américaine, le CAC40 a ouvert ce matin directement sous les 4.000 points avant de plonger sous les 3.900 points, perdant jusqu’à plus de 4%”, indiquait Boursier.com jeudi 11/02.

Etat d’urgence pour les banques européennes

L’inquiétude causée par le prix du pétrole, au plus bas, risque de s’étendre aux banques par le biais des crédits contractés dans le secteur du pétrole et du gaz. L’effet de contagion est à redouter et il est vrai que cette semaine, les banques étaient sur la sellette.

D’après Le Monde, l’état d’urgence serait même décrété pour les banques européennes. “Depuis la crise financière, les banques sont confrontées à la défiance des clients face aux institutions financières, et à une montagne de nouvelles exigences qui plombent leur rentabilité” explique notamment l’article, à charge.

L’or brille de mille feux

A part une petite baisse passagère mercredi, l’or remplit bien son rôle de valeur refuge au milieu de tout ce marasme.

“Alors que les places financières et les banques inquiètent les marchés, les investisseurs jouent la prudence et investissement dans l’or“ (Leblogfinance).

“L’accumulation de craintes financières systémiques a permis à l’once de métal jaune de déborder franchement les 1.200 dollars ce matin”, expliquait L’Express le 11/02, pendant que le Figaro reprenait “L’or profite de la panique ambiante”, indiquant au passage que l’or avait pris 10% depuis le début de l’année.

“Surtout pas de panique !” écrivait Philippe Escande dans Le Monde le 09/02. “La Bourse plonge, la Chine vacille, les émergents dévissent, le pétrole s’enfonce, la Réserve fédérale américaine (Fed, banque centrale) ne sait plus sur quel pied danser… Mais alors, à qui se fier ? A l’or, bien sûr, refuge de toutes les angoisses et siège de tous les délires depuis l’Antiquité. Comme par hasard, le métal jaune tient la vedette en ce début d’année troublée. Avec une progression de plus de 12 % depuis le 1er janvier, c’est même le meilleur placement de 2016. A 1 200 dollars l’once (1 074 euros), il a atteint son plus haut niveau depuis huit mois”

Le cours de l’once a même franchi le seuil haussier des 1200€, la hausse pourrait donc être partie pour durer.

Cours de l'or en euros 2016_02_12
Cours de l’or en euros 2016_02_12 (c) Cotation AuCOFFRE.com

Si vous êtes investisseur dans l’or papier, il fallait acheter avant le 31 décembre et vous pouvez commencer à prendre vos gains dès maintenant… ou éponger les pertes occasionnées vos actions boursières. Si vous êtes un épargnant prudent, c’est le moment ou jamais d’acheter quelques pièces d’or d’investissement pour diversifier et protéger votre épargne. En période de crise, les pièces sont très demandées et leur prime explose.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 décembre : 2019 année de crise ?

Cette fin d’année est fortement agitée du côté de Wall Street. Difficile de comprendre ce …