Publicité

Que se passe-t-il pour que l’or retrouve grâce aux yeux des investisseurs qui lui tournaient le dos depuis des mois ? On peut s’en inquiéter : du ralentissement économique de la Chine qui ne fait qu’empirer, de la Grèce dont la situation est loin d’être réglée… Pendant ce temps-là, la CFTC (régulateur américain) fait main basse, pardon, met le Bitcoin sous contrôle.

L’or reprend son rôle de valeur refuge

« Dans un contexte de craintes sur les perspectives économiques, le métal jaune a une nouvelle fois fait office de valeur refuge. Argent, platine et palladium ont suivi, avec des gains conséquents entre 1,4 % et près de 2 % », annonçait le site Les Echos lundi dernier.

On peut voir sur le graphique à 1 mois en euros comme en dollars (cotation AuCOFFRE.com) la belle progression de l’once, qui reprend son statut de valeur refuge face au statu quo de la FED, au ralentissement de l’économie chinoise qui ne fait qu’empirer et à la crise grecque.

cours or euros septembre 2015
cours or euros sur un mois – septembre 2015

 

cours or dollars septembre 2015
cours or dollars sur un mois – septembre 2015

A propos de la Grèce, on entre dans le vif du sujet, « le feuilleton ne fait que commencer » titrait l’Express ce jeudi 24 septembre. « Tsipras n’est pas Héraclès: sans remise de dette, le nouveau plan d’austérité sera mortifère. La Grèce va continuer de se désindustrialiser et de perdre ses travailleurs qualifiés » précise Christine Kerdellant, l’auteure de l’article. « Rien n’est réglé, car la Grèce, loin d’être sortie d’affaire, est plus malade que jamais ». Si les gens se rassurent par rapport au cours de l’or, « qui ne réagit vigoureusement qu’en cas de guerre ou de risque systémique », ils se trompent car il est truqué.

Publicité

Quoi qu’il en soit, « les risques baissiers sur l’or sont aujourd’hui très faibles ». C’est ce que nous apprend John Hathaway, Gérant du fonds Tocqueville Gold sur Easybourse.com dans cette interview du 23/09. Selon lui, la phase baissière de l’or est dues aux « injections de liquidités des grandes banques centrales, inédites par leur ampleur, [qui] ont entraîné une très forte appréciation des actifs financiers (actions, obligations) au détriment de l’or. Pourtant la demande d’or physique est supérieure à la production ».

Le Bitcoin est réglementé

« C’est une première. Le bitcoin est officiellement considéré comme une valeur reconnue, tout comme le pétrole brut ou le blé. Annonce faite jeudi par la CFTC, le régulateur des bourses du commerce américain. Objectif : sécuriser la trop grande volatilité des cours du bitcoin. La CFTC a maintenant le pouvoir de surveiller à terme l’utilisation de la monnaie virtuelle », annonçait Euronews le 18/09 dernier. On peut y voir le (mauvais) signe que les Etats-Unis font tout pour avoir le contrôle absolu de toute monnaie qui pourrait concurrencer le dollar…

Quand et comment investir dans l’or ?

A ce propos, cet article du 21/09 sur Boursorama rappelle les principes de l’investissement dans l’or, en recommandant à juste titre le stockage externalisé dans le cas de l’or physique !

65e Salon Numismatique samedi 26 septembre

Le blog CGB rappelle aux passionnés et collectionneurs qu’a lieu ce samedi 26 septembre le 65e Salon Numismatique à Paris, au Palais Brongniart. L’occasion d’aller admirer, pour ceux qui ont la chance de pouvoir s’y rendre, quelques belles pièces anciennes en or et en argent !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici