tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Revue de web / Revue du web du 15/09 : production, Chine, bitcoin, fiscalité
cours de l'or 15/09/2017
Cours de l'or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 15/09 : production, Chine, bitcoin, fiscalité


Cette semaine, je reviens brièvement sur le mouvement de l’once, ballotée entre appétit et aversion pour le risque, puis sur le début d’un cycle haussier majeur. Cette tendance s’inscrit sur le long terme avec la demande de la Chine, qui poursuit sa dédollarisation, et une production qui risque de ne pas suivre. J’évoque la défiance dans les monnaies actuelles et j’explique aussi comment investir positivement avec les prochaines réformes fiscales.

Cours de l’or : yo-yo positif

Le repli de l’once a été de courte durée. Pénalisé par les taux, le dollar et la baisse des tensions en début de semaine, le cours de l’or a repris mercredi, caracolant toujours au-dessus de 1100€ et de 1320$.

Rassurée après le passage de l’ouragan Irma et par l’apaisement des tensions avec la Corée du Nord, la bourse a enregistré de nouveaux records lundi et mardi. Le retour de l’appétit pour le risque et le léger renforcement du dollar ont fait reculer l’once.

cours de l'or 15/09/2017
Cours de l’or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

Production : l’or rare, mais pas trop

Dans un dossier de la Chronique Agora consacré à la production aurifère, Nicolas Perrin rappelle à juste titre que c’est la relative abondance de l’or qui lui a permis d’être une monnaie depuis des millénaires. S’il était aussi rare que le platine par exemple, ce n’aurait pas été le cas.

Pour autant, l’exploitation minière n’a pas de quoi provoquer une baisse des prix de l’or dans les années à venir. “L’extraction de nouvel or ne représente qu’une goutte d’eau par rapport au stock présent à la surface de la terre, ce qui exclut la possibilité d’un choc d’offre”.

En revanche, on pourrait plutôt s’attendre à un “choc de demande” dans les années à venir. Au second trimestre 2017, la demande en pièces d’or d’investissement et en lingots a augmenté de 11% d’une année à l’autre (Source : World Gold Council). Cette tendance a été notamment alimentée par des pays comme la Chine, l’Inde et la Turquie qui privilégient l’or au détriment du dollar.

L’or à l’orée d’un cycle haussier majeur”

La valeur refuge est à envisager comme une protection patrimoniale de l’épargne à long terme. Pour des Etats comme la Chine, l’or est la meilleure façon de garantir une monnaie.
Peter Koenig, ancien employé de la Banque mondiale, aurait déclaré à ce sujet : “le rouble que le yuan sont entièrement garantis par l’or, il ne s’agit que d’une étape d’un projet plus vaste et assez avancé visant à dédollariser leur économie” et acquérir ainsi une plus grande indépendance. Ainsi, dans le prolongement de leurs accords commerciaux et économiques, la Russie devrait fournir entre 10 à 15 tonnes d’or à la Chine d’ici 2018. (Source : Sputniknews.com).

Autre site, autre déclaration sur le même sujet : sur King World News, selon le gérant Stephen Leeb, pour ces mêmes raisons, les métaux précieux ne seraient qu’au début d’un cycle haussier majeur. Dans sa volonté farouche de “dédollarisation”, la Chine se préparerait à lancer un contrat à terme sur le pétrole brut libellé en yuan et convertible en or. En prenant le leadership de l’énergie fossile en Orient et en asseyant sa monnaie, la Chine ferait d’une pierre deux coups.

Bitcoin, symbole de la défiance envers les banques centrales

Je lis avec beaucoup d’intérêt tout ce qui se rapporte au bitcoin, aux nouvelles monnaies et aux nouvelles formes de paiement en général. L’article de Wilfrid Galand sur Les Echos a attiré mon attention sur le fait que le bitcoin, comme toutes les crypto-monnaies, cristallise en fait la défiance des investisseurs envers les banques centrales (et des particuliers vis-à-vis des devises nationales, rajouterai-je).
Le seul frein au bitcoin reste qu’il est loin d’être accepté partout pour payer… tout comme l’or, le souligne l’auteur, sauf si l’on paie avec une VeraCarte !
Cette défiance vis-à-vis des monnaies uniques fait justement écho avec l’initiative de l’opposition en Italie qui souhaite proposer une monnaie parallèle à l’euro.

Réformes fiscales : maintenant que l’on sait…

… A quelle sauce on va être mangés, on va pouvoir agir et investir en fonction ! J’en parlerais plus longuement dans un édito spécial, mais on peut vraiment tirer parti avantageusement des réformes annoncées, en investissant intelligemment. L’or restera toujours une sécurité pour vos autres placements dynamiques, quels qu’ils soient.
En attendant, voici deux liens qui résument les changements fiscaux annoncés :
Réforme de la fiscalité de l’épargne : les derniers arbitrages du gouvernement
IFI, PFU, PEL, assurance vie : ce qui va changer en matière de fiscalité

Et pour terminer, quel actif cumule à la fois beauté, sécurité et poésie ? La réponse dans l’article “L’or, un alien béni du ciel” qui est un très beau plaidoyer pour le métal précieux et qui en rappelle les fondamentaux de façon exquise.

La revue du web hebdomadaire de loretlargent.info est établie à partir d’articles ayant trait à l’or, directement ou indirectement et qui nous paraissent dignes d’intérêt. Les propos cités n’engagent toutefois que leurs auteurs.

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or en euros et en dollars au 29 septembre 2017 - source AuCoffre.com

Revue du web du 29/09 : cours de l’or et or des Français

Dans cette revue du web de la semaine, je vous parle cours de l’or bien …