La Newsletter
Inscription
Désinscription

 
Catégories

Archive for the ‘dette’ Category

Selon la BRI : si nous étions préoccupés par l’endettement excessif en 2007, nous ne pouvons pas être plus détendus aujourd’hui… !! Le Contrarien Matin du 18 juillet 2014

Vendredi, juillet 18th, 2014

Le Contrarien Matin du 18 juillet 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

C’est encore et à nouveau à Ambrose Evans-Pritchard du Telegraph, dont je pense qu’il est actuellement le meilleur journaliste économique d’Europe, que l’on doit ce papier passionnant où il est allé écouter pour nous tous Jaime Caruana qui n’est rien de moins que le patron (fort peu médiatique) de la BRI, la banque centrale des banques centrale, BRI signifiant « banque des règlements internationaux ».

Jaime Caruana s’adressait aux participants du XXIIIe Congrès international des banques à Saint-Pétersbourg et voici ce qu’il a dit… Vous pourrez constater que lui aussi est un « grand optimiste »… ce qui non seulement est ironique mais surtout, au-delà, me rassure sur mon « pessimisme » qui à en croire l’ensemble des déclarations récentes et de plus en plus nombreuses commence à s’avérer plus que fondé.

« L’économie mondiale est tout aussi vulnérable à une crise financière comme celle de 2007, avec le danger supplémentaire que les ratios d’endettement sont maintenant beaucoup plus élevés et que …

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

France : la faillite ! 115 % de dettes sur PIB en 2014 ! … Le Contrarien Matin du 24 juin 2014

Mardi, juin 24th, 2014

Le Contrarien Matin du 24 juin 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Ceux qui me lisent savent la piètre estime que je porte à notre président de la République François Hollande qui n’est tout simplement pas du tout à la hauteur de la situation. Il nous fallait de Gaullen nous avons Daladier.

Que tout le monde se rassure, il n’y a bien que Sarkozy qui pense encore pouvoir jouer « l’homme providentiel ». Pour la grande majorité de nos concitoyens, c’est plutôt pourvu que « sarko’commence » pas encore 5 ans ! Nicolas Sarkozy a eu sa chance. Il n’a pas su la saisir pour de multiples raisons à commencer par des faiblesses de caractère préjudiciables à ce niveau de responsabilité.

L’UMP est en décomposition et le PS, même si cela se voit encore peu, est en pleine fragmentation et rapidement maintenant la « majorité » de gauche va voler en éclat.

Nous courons donc vers une crise politique d’une ampleur rarement égalée en raison avant tout de facteurs économiques qui ne sont plus maîtrisés, à commencer bien évidemment par le célèbre …

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La grande capitulation de l’Argentine ! … Le Contrarien Matin du 23 juin 2014

Lundi, juin 23rd, 2014

Le Contrarien Matin du 23 juin 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Depuis une semaine, la Cour suprême américaine a rendu son jugement confirmant que l’Argentine devait bel et bien payer ses dettes à ce que l’on appelle les « fonds vautours ». Depuis une semaine, les rumeurs sur une nouvelle faillite de l’Argentine n’étaient même plus des rumeurs, non, en fait l’Argentine était déjà considérée en faillite et les agences de notations (en particulier américaines) étaient déjà en train de dégrader à nouveau la note de l’Argentine !
La réalité est, comme souvent, un peu plus compliquée que ce qui nous arrive de façon simplifiée sans oublier la petite once de propagande destinée à mettre dans l’esprit des citoyens qu’une dette cela se paie et qu’il n’y a pas d’autre solution que de boire le calice jusqu’à la lie. Nous allons revenir là-dessus. Mais tout d’abord, petit arrêt sur ce qu’est un « fonds vautour ».

Un « fonds vautour », c’est quoi ?… la preuve du système totalitaire marchand !

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Nous avons au mieux 18 mois devant nous … Le Contrarien Matin du 2 juin 2014

Lundi, juin 2nd, 2014

Le Contrarien Matin du 2 juin 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Jacques Attali est décidemment particulièrement en forme ces dernières semaines. Alors qu’il nous avait gratifiés d’un excellent papier que j’avais repris dans les colonnes du Contrarien Matin et intitulé « Débrouillez-vous », le voilà qui poursuit dans sa veine contrarienne en nous prédisant une énorme crise en 2015 dans son dernier article dont le titre est « La prochaine crise : en 2015 ? ».

Jacques Attali y développe un raisonnement l’amenant à étayer pourquoi il pense que l’on arrive à la fin d’un cycle et donc au seuil d’une nouvelle crise qui ne sera jamais que le prolongement de celle que nous n’avons pas quitté depuis l’épisode paroxystique de 2007/2008.

Il explique surtout ce qu’il faudrait faire pour éviter cette nouvelle crise, et là, permettez-moi d’être dubitatif d’ailleurs sur deux choses. La première étant que même les éléments avancés ne me semblent pas de nature à nous permettre d’éviter ce qui va nous déferler dessus dans la mesure où cela ne répond pas ni à la raréfaction du travail ni à la raréfaction des ressources naturelles, et la deuxième c’est que quand bien …

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Célébrons ensemble le retour de la Grèce sur les saints marchés !… Le Contrarien Matin du 10 avril 2014

Jeudi, avril 10th, 2014

Le Contrarien Matin du 10 avril 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Je dois vous le dire, vous devez connaître la bonne nouvelle, l’esprit de Pâques souffle sur la Grèce et les très saints marchés, bénis soient leurs noms. Les dieux investisseurs vont donc se ruer tous en cœur sur le meilleur placement de tous les siècles des siècles et acheter massivement de la dette grecque qui n’est rien d’autre qu’un pays totalement en faillite.

La Grèce revient sur le marché obligataire

C’est une dépêche Reuters qui nous confirme aujourd’hui les rumeurs savamment distillées ces dernières semaines concernant le retour très prochain de la Grèce sur le marché obligataire avec une émission de papier à cinq ans visant à lever 2,5 milliards d’euros, comme l’a annoncé mercredi le ministère des Finances.

C’est extraordinaire mes chers amis. Lorsque vous faites des efforts considérables en divisant par deux ou trois votre niveau de vie moyen, que vous souffrez le martyre pendant 7 ans, eh bien figurez-vous qu’au bout du compte, vous accédez collectivement au nirvana suprême à savoir la possibilité de vous endetter à nouveau sur les marchés !

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Le mensonge permanent ! … Le Contrarien Matin du 17 mars 2014

Lundi, mars 17th, 2014

Le Contrarien Matin du 17 mars 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Être un « pessimiste » n’est pas de tout de repos, ou disons plus simplement que ce n’est pas la meilleure façon d’avoir une vie sociale pléthorique et tout plein d’amis. Les gens n’aiment pas les mauvaises nouvelles car elles obligent à un questionnement et à une remise en cause pouvant être profonde de sa façon de faire ou de vivre. Finalement, beaucoup préfèrent la douceur des mensonges à la dure réalité de la vérité.

Depuis le début de la crise qui, je le rappelle, peut être datée pour le commun des mortels à l’été 2007 et connue sous le nom de crise des subprimes, il s’est passé presque 7 années. J’aime beaucoup rappeler cette durée car elle permet à tous de bien se rendre compte qu’une crise qui dure depuis 7 ans… n’est pas une petite crise passagère.

Cela fait donc 7 ans que l’on ment de façon éhontée avec la complicité tacite des peuples qui veulent par-dessus tout dormir tranquillement et se bercer de douces illusions. Tout va continuer comme avant.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La France humiliée, la France ruinée, et la France bientôt sanctionnée ! … Le Contrarien Matin du 6 mars 2014

Jeudi, mars 6th, 2014

Le Contrarien Matin du 6 mars 2014

 

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Nous avons tous en mémoire les célèbres paroles du Général de Gaulle lors de la libération de Paris.
« Paris, Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré !… »

Aujourd’hui, nous ne parlons plus de la libération de notre capitale mais nous nous rapprochons plus vraisemblablement de son occupation par les membres de la troïka si tant est qu’ils se déplacent dans la mesure où le cas de notre pays risque de dépasser toutes les capacités financières des organismes internationaux. On peut néanmoins penser que les vautours ne manqueront pas autour du cadavre encore fumant de ce qui fut jadis une grande nation, un grand pays, désormais en voie de sous-développement par la faute d’élites au bilan calamiteux ces 40 dernières années.

Oui, mes chers camarades contrariens, notre pays risque de connaître l’humiliation, le dépeçage, la ruine. La Commission européenne vient de tirer le premier coup de canon aujourd’hui.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Les États-Unis corrigent un mensonge, pardon, révise la croissance 2013 en baisse ! Le Contrarien Matin du 3 mars 2014

Mardi, mars 4th, 2014

Le Contrarien Matin du 3 mars 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Alors que tout le monde a les yeux tournés vers Kiev, capital de l’Ukraine, les États-Unis en ont profité pour corriger un petit mensonge concernant la forte reprise de l’économe américaine dont on nous rebat les oreilles depuis plus d’un an.

J’ai beau expliquer que non la météo ne peut pas expliquer des chiffres aussi faibles et surtout aussi contradictoires, que non cette croissance économique n’est pas autonome, qu’elle est liée à plus d’endettement, que cet endettement ne génère pas de création de richesse, ce qui veut dire que pour chaque dollar emprunté on ne crée que quelques cents de nouvelle richesse, ce qui en fait un « investissement » à perte !

J’ai beau expliquer que c’est la FED (la Banque centrale américaine) qui rachète pour des dizaines de milliards de dollars chaque mois les créances pourries des banques US et du coup font de « faux » bénéfices en reprenant des provisions (pour risques) et en licenciant massivement des milliers de salariés.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

 

SCOOP : La Chine réduit massivement son stock de dette US… et la Belgique compense ! Le Contrarien Matin le 26 février 2014

Mercredi, février 26th, 2014

Le Contrarien Matin du 26 février 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

De la désaméricanisation théorique à la mise en pratique. Voilà l’un des phénomènes financiers majeurs auquel nous assistons sans que, pour le moment, ses conséquences ne soient encore trop visibles. Pourtant, tout semble se mettre en place et encore une fois, l’arrêt des QE (les quantitative easing, c’est-à-dire les injections de liquidités de la Banque centrale américaine, la FED, via des rachats de dettes soit bancaires soit du Trésor américain) est assez surprenant pour ne pas dire totalement incroyable.

Souvenez-vous. Il y a quelques mois, au plus fort du psychodrame sur le relèvement du plafond de la dette US et sur les blocages politiques au Congrès américain, alors que les États-Unis connaissaient un « shutdown », la Chine mettait en garde presque officiellement les USA et indiquait d’une manière forte qu’elle allait passer à l’étape de désaméricanisation de sa propre économie en essayant de réduire son exposition à la dette américaine et au dollar américain.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

The Plafonds de la dette, le retour !

Mardi, février 4th, 2014

Le Contrarien Matin du 4 février 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Nos amis les Zaméricains sont assez fatigants avec leur politique économique intérieure capable de mettre le bazar partout à travers la planète.

Après l’épisode malheureux du dernier « shutdown », après que le Congrès ait réussi à adopter dans la douleur un nouveau budget pour l’État fédéral, voici qu’à seulement 4 jours de l’échéance fixée il y a quelques mois lors du précédent psychodrame « Washingtonien », on reprend les mêmes et on remet le couvert.

Ce nouvel épisode du relèvement du plafond de la dette ne fait plus rigoler personne, moi le premier.

États-Unis : le temps presse pour relever le plafond de la dette

Voici ce que nous apprend une dépêche toute fraîche de l’AFP : « Le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew a affirmé lundi que le temps presse pour que le Congrès relève le plafond de la dette, qui arrive à échéance vendredi.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Où est passé le pognon ? Votre pognon… Le Contrarien Matin du 14 janvier 2014

Mardi, janvier 14th, 2014

Le Contrarien Matin du 14 janvier 2014

 

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Hier, j’évoquais rapidement dans l’édition du Contrarien Matin les derniers propos tenus par le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble concernant la Grèce et le fait que l’Allemagne était prête à de nouveau aider Athènes sous réserve, bien sûr, que le gouvernement grec poursuive sa politique d’austérité hallucinante compte tenu des ravages sociaux et sociétaux que cette dernière provoque.

C’est un article de La Tribune qui revient sur les derniers propos du ministre allemand de l’Économie. Pour lui, « si la Grèce a rempli toutes ses obligations d’ici fin 2015, et engrange un excédent budgétaire primaire et si un besoin de financement est encore nécessaire, alors nous sommes prêts à faire quelque chose ».

Vous remarquerez que l’exigence posée est un excédent pour le budget primaire.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La France en cessation de paiement !… Le Contrarien Matin du 17 décembre 2013

Mardi, décembre 17th, 2013

Le Contrarien Matin du 17 décembre 2013

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Eh bien non mes amis, cela n’est pas de moi !! C’est un article en « une » de l’Agefi, journal financier plus que sérieux et crédible. Ceux qui veulent encore passer des fêtes de fin d’année sereines peuvent donc rapidement passer à la lecture du site Internet de Voici ou de Gala nettement plus léger, nettement moins « engageant » comme on dit chez les spin doctors ès communication !

Pour qui souhaite poursuivre quand même, et qui ont le cœur accroché (bien accroché), nous allons parler de la faillite de la France, inéluctable, mais aussi du fait que ceux qui détiennent un compte en Suisse risque de se faire chyprer comme partout ailleurs preuve à l’appui puisque si j’avais déjà évoqué cette information rapidement dans un article du Contrarien Matin, je vous fournis aujourd’hui la circulaire officielle de la FINMA, l’équivalent suisse de notre AMF, et qui est, comme elle le dit elle-même dans ce document officiel, « l’autorité officielle de l’insolvabilité »… comme c’est joliment dit !

La France en cessation de paiement !

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La sortie de l’euro n’est pas un projet mais la conséquence d’un projet ! … Le Contrarien Matin du 4 novembre 2013

Lundi, novembre 4th, 2013

Le Contrarien Matin du 4 novembre 2013

Mes chères contrariées, mes chers contrariens !

J’ai dit et répété ces dernières semaines que la sortie de l’euro ne constituait pas une recette miracle et une solution à tous nos problèmes économiques. N’imaginez pas que je sois en train de défendre la monnaie unique. Je souhaitais donc prendre le temps de partager avec l’ensemble des lecteurs du Contrarien ces réflexions sur l’euro afin de faire comprendre mon point de vue sur le fait que sortir de l’euro n’est pas un projet politique en soi, mais que la sortie de l’euro doit être la conséquence d’un projet politique fort, ambitieux et courageux.

Une sortie que nous qualifierons de « sèche » de l’euro serait d’une utilité économique marginale et, dans un tel cadre d’ailleurs, une sortie de l’euro pourrait avoir plus d’inconvénients que d’avantages et c’est assez logique puisque la crise que nous traversons est multifactorielle. Ne répondre à cette crise que par une réponse monétaire sans répondre aux autres problèmes économiques serait une erreur qui pourrait nous faire payer bien cher un retour pourtant souhaitable à notre monnaie nationale.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Default 1, The End. Default 2 : sortie le 15 janvier sur vos écrans !… Le Contrarien Matin du 17 octobre 2013

Jeudi, octobre 17th, 2013

Le Contrarien Matin du 17 octobre 2013

Mes chères contrariées, mes chers contrariens !

Ouh là là là là, que c’est compliqué ce soir de vous écrire une édito qui ne tombe pas à côté lorsque vous le lirez demain matin…

Au moment (tardif) où j’écris ces lignes, la situation est la suivante. Le Sénat américain est arrivé à un accord bi-partisan entre républicains et démocrates. Youpi tralala. Sauf que cet accord doit être transmis et en vitesse à la Chambre des représentants où les républicains sont majoritaires et là où cela coince. Ensuite, une fois que tout ce beau monde aura voté, au mieux tard dans la nuit, très tard, il faudra qu’un coursier en mobylette fonce à la Maison Blanche avec tous les papiers pour que le mamamouchi en chef du monde libre puisse signer et promulguer cette loi avant l’ouverture des marchés et l’arrivée des chèques à payer… Autant dire qu’il est vraiment mais alors vraiment minuit moins une.

Partons du principe que les républicains de la Chambre vont se coucher et qu’ils voteront la loi comme semble l’indiquer cet article du New York Times que je vous ai trouvé de derrière les fagots.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

J-3 avant la ruine générale ? … Le Contrarien Matin du 14 octobre 2013

Lundi, octobre 14th, 2013

Le Contrarien Matin du 14 octobre 2013

Mes chères contrariées, mes chers contrariens !

Demain, lorsque vous lirez cet édito, il ne restera plus que 3 jours ouvrés aux politiciens américains avant le jeudi 17 octobre, date programmée du défaut de paiement de la plus importante économie mondiale.
Je ne vous parlerai pas de la fâcheuse tendance de l’histoire humaine à vivre des krachs monumentaux en octobre, avec une prédilection pour le jeudi, jour sombre resté dans la mémoire collective comme LE « jeudi noir ». C’était le 24 octobre 1929. L’histoire ne se répète pas toujours même si parfois elle bégaie et aime bien faire quelques pieds de nez à nous autres, pauvres mortels.

Évidemment, tous les gens sérieux parient sur un accord de dernière minute. Rassurez-vous braves gens, cette fois-ci encore, la raison l’emportera et il est évident qu’à minuit moins une… le plafond de la dette sera relevé, évitant ainsi au monde de devoir affronter la chronique d’un chaos annoncé.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

ENGLISH ESPANOL ITALIANO CHINESE

Recherche
Partager le Blog
Share |

Suivez-nous sur TWITTER :
http://twitter.com/GOLDCOINorg

Réflexions
" Ce qui compte pour un alpiniste, c'est son effort, c'est son adresse, ce sont ses muscles. La corde qui l'assure ne joue aucun rôle tant que tout va bien. Mais elle lui donne la sécurité. De même, l'or ne sert qu'à garantir la confiance. C'est un refuge. "