Publicité

Si la semaine dernière, le rebond du cours de l’or semblait marquer le pas, « les choses vont bon train », d’après l’analyse technique de la semaine de notre partenaire Tradosaure. Côté actualités, Tradosaure relève plusieurs informations marquantes, et notamment en Chine. D’abord, les exportations d’or de la Suisse vers la Chine qui sont moins importantes : une conséquence logique de la pandémie sur les achats d’or des Chinois (source Bloomberg). Mais la demande des grossistes repart quand même, alors que le Nouvel an chinois s’approche. Janvier est un mois traditionnellement porteur pour le marché de l’or, tant le métal précieux remplit un rôle important pour cette fête dans le pays. A ce sujet, je vous conseille ce dossier sur l’achat d’or en Chine.

Evolution du cours de l’or en euros sur un an – source AuCoffre.com

Cours de l’or : le support majeur mis à profit pour rebondir

Le support majeur à 1477-1492 € est mis à profit par l’or pour rebondir, avec une hausse assez significative depuis les plus bas. « On a eu droit à un petit coup de mou à partir du 10 décembre, qui a été corrigé depuis, mais on a du mal à dépasser les précédents niveaux« . Selon Tradosaure, il faut s’attendre à ce qu’un dépassement du niveau des 1547 suscite une accélération haussière. Les choses ne sont pas faites, mais « la bonne nouvelle c’est qu’on repasse au-dessus de la moyenne mobile à 20 jours« .

L’argent vers une surperformance dans les prochains mois ?

L’argent en bonne forme et d’ailleurs, « beaucoup voient l’argent surperformer l’or dans les prochains mois« , rappelle Tradosaure. Cette notion est d’ailleurs visible sur les données journalières : le rebond sur le support précaire des 18,6 – 18,8 € est toujours en cours. Un chiffre à retenir : +20% pour l’argent en dollars, depuis les plus bas du 30 novembre !

Cours de l'or en euros sur le dernier mois - source AuCoffre.com
Cours de l’or en euros sur le dernier mois – source AuCoffre.com

Mise à jour du 23 décembre :

En Inde, la demande en or augmente. Elle était plutôt morne ces derniers mois sur fond de crise sanitaire, mais le festival Diwali et la saison des mariages boostent tout à fait logiquement l’appétit pour le métal précieux et repart fortement à la hausse. Au Canada, la Royal Mint souligne aussi une demande en or physique toujours forte.

Côté cours de l’or, Tradosaure dans la mise à jour de son analyse technique estime qu' »on est toujours dans le scénario d’une reprise haussière » depuis qu’on a touché le support majeur des 1477-1492 euros. Ce rebond n’est pas encore suffisant puisque la tendance générale reste baissière, et la tendance de fond reste neutre.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici