tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Revue de web / Revue du web du 3 novembre : la Guyane divisée par l’or, les monnaies complémentaires continuent de séduire

Revue du web du 3 novembre : la Guyane divisée par l’or, les monnaies complémentaires continuent de séduire


Cette semaine, on a beaucoup parlé d’or… et surtout en Guyane, dans un contexte de grogne autour du président Macron et du projet de la Montagne d’or. J’y reviens donc dans cette revue du web, pour mieux comprendre ce qui divise les associations et les élus. Et je vous parle aussi des monnaies complémentaires, qu’elles soient physiques ou virtuelles : elles semblent particulièrement inspirer la Catalogne !

Le cours de l’or pénalisé par un regain du dollar… mais en attente de la Fed

J’en parlais déjà la semaine dernière, et cela a encore été le cas cette semaine. Les attentes autour de la Banque centrale des Etats-Unis, et notamment de la nomination à venir de son nouveau président, continue à jouer sur le cours du métal précieux. « Les investisseurs attendent maintenant la nomination officielle du nouveau président de la Fed. Les marchés anticipent toujours Jerome Powell pour prendre la succession de Janet Yellen le 3 février prochain », détaille DailyFX.

L’once a aussi reculé devant une hausse du dollar, le billet vert étant porté par une avancée du côté de la réforme fiscale promise par Trump. Même si, explique Lexpress.fr, la baisse du taux d’imposition sur les sociétés pourrait se faire attendre jusqu’en 2022.

Cours de l’or en euro © Cotation AuCOFFRE.com

En Guyane, l’extraction aurifère fait toujours couler de l’encre

Ces derniers jours, il a de nouveau été question du projet monumental de mine d’or en Guyane, à l’occasion de la visite présidentielle dans le département d’Outre-Mer. « La plus grande mine d’or française » selon RTL.fr fait l’objet d’une « fronde citoyenne » depuis quelques années. « Car ce “monstre industriel” n’est “pas indispensable” selon les opposants au projet qui dénoncent l’impact environnemental de l’exploitation du site », rappelle RTL.fr dans un article du 26 octobre.

Les opposants évoquent les impacts humains et écologiques de cette exploitation aurifère à grande échelle, notamment en raison de sa proximité avec deux réserves biologiques. Dans un article du 27 octobre, Francetvinfo.fr parle d’un « conflit entre développement économique et environnement ». « C’est l’histoire d’un conflit entre deux réalités, deux perceptions de l’avenir de la Guyane. D’un côté, il y a la forêt amazonienne, l’un des poumons de la planète. De l’autre, une économie défaillante avec un chômage à 20% », tandis que les écologistes craignent « une catastrophe environnementale ».

Selon LeFigaro.fr dans un article du 31 octobre, un chercheur d’or brésilien a été blessé en Guyane lors d’une opération visant à détruire des puits d’orpaillage illégaux.

La Catalogne intéressée par la monnaie virtuelle ?

« La Catalogne veut lancer sa propre monnaie virtuelle », titre Cnewsmatin.fr dans un article du 30 octobre. Selon le site d’actualités, des représentants du gouvernement catalan se sont rendus en Estonie pour en savoir plus sur la monnaie virtuelle d’état imaginée par l’Estonie. « L’idée est de créer une monnaie virtuelle indépendante du gouvernement espagnol et de la banque centrale européenne. Ce qui permettrait à une hypothétique République de Catalogne de limiter les effets négatifs d’une sortie de l’Euro », explique le site d’actualités. Du côté de l’Estonie en tout cas, le projet de l’Estcoin avait été retoqué par la Banque centrale européenne, « qui a rappelé que «la monnaie dans la Zone Euro est l’Euro», cite Cnewsmatin.

Les monnaies locales continuent de faire des émules

Les monnaies locales complémentaires à l’euro, elles, continuent à se développer. La semaine dernière, le bassin grenoblois a découvert le « cairn », sa monnaie locale gérée par une association. « L’intérêt est de faire fonctionner l’économie locale. Avec le Cairn, l’argent reste sur le territoire », détaille Francebleu.fr dans un article du 1er novembre. L’association doit encore convaincre plus d’adhérents de rejoindre le mouvement et d’intégrer la nouvelle monnaie complémentaire à leurs circuits. Après tout, le système a déjà fait ses preuves dans bien des communes…

Et pas qu’en France d’ailleurs. En Suisse, la monnaie locale et complémentaire Léman « est désormais disponible en numérique », selon Swissinfo.ch dans un article du 28 octobre. Une application vient d’être lancée et l’association Monnaie Léman prévoit aussi la création d’une « coopérative pour formaliser un système de crédit mutuel électronique ». Actuellement, le Léman est déjà accepté par plus de 450 entreprises locales dans sa version physique, et certaines paient même une partie des salaires dans cette devise.

Pour mieux comprendre le rôle des monnaies complémentaires, je vous conseille deux articles à lire autour de l’éventualité d’une monnaie complémentaire à l’euro et sur l’innovation monétaire introduite par les monnaies complémentaires. Les monnaies numériques pourraient bien aboutir à une disparition du cash, et c’est un sujet que j’évoquais déjà dans la revue du web de la semaine dernière. 

Insolite : de l’or dans les mini-trous noirs

Selon Sciences et Avenir, un étonnant scénario a été imaginé par des cosmologues américains pour expliquer la création de certains matériaux, dont l’or. Il pourrait s’agir de la collision de mini-trous noirs avec des étoiles à neutrons. « Un grignotage irrémédiable qui réduirait le diamètre de l’étoile, celle-ci se mettant alors à tourner de plus en plus vite en projetant ses neutrons à travers l’espace. Et c’est ainsi que serait créée une région propice à la formation des éléments lourds », détaille le site dans un article du 29 octobre. Reste à prouver cette hypothèse !

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or 20/10/2017

Revue du web du 20/10 : Russie, taxe de l’or, recyclage

Cette semaine, l’or est dans le viseur de Moscou, de la fiscalité française et du recyclage. L’or n’est pas un signe extérieur de richesse mais une épargne en cas de coup dur et l'un des actifs d'investissement les plus efficaces à long terme. La Russie l’a bien compris…