tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Revue de web / Revue du web du 15/12 : cours de l’or, bitcoin et Isaac Newton
Cours de l'or 15/12/2017
Cours de l'or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 15/12 : cours de l’or, bitcoin et Isaac Newton


La fin d’année approche et cette revue du web est une affaire de parallèles : entre cours de l’or et contexte américain, entre or et bitcoin, et… entre bitcoin et Isaac Newton.

Le cours des métaux précieux en dents de scie

À deux semaines de la fin de l’année 2017, le cours de l’or a connu une semaine mouvementée. D’abord une tendance à la baisse comme l’a relevé le Figaro le 12 décembre : « L’once d’or recule de 0,8% à 1 237 dollars, au plus bas depuis mi-juillet ». Même constat du côté du cours de l’argent, lui aussi pénalisé. Les investisseurs se sont détournés des métaux précieux, plus attirés par le risque et dans l’attente de la décision de la Fed d’une hausse des taux aux États-Unis. C’est ce qu’explique Tradingsat dans cette analyse, également publiée le 12 décembre.

Et pourtant, il y a eu du mieux pour les cours de l’or et de l’argent dès jeudi et après la Fed. Certes, la réserve fédérale a comme prévu annoncé une hausse des taux, mais « les investisseurs ont été surpris par les nouvelles projections économiques publiées par le FOMC ainsi que par la faiblesse de l’inflation qui persiste », ajoutait Dailyfx.com le 14 décembre. Les prévisions prudentes quant au dollar ont donc finalement profité au métal jaune, revenu à 1260 dollars l’once ce vendredi.

Cours de l'or 15/12/2017
Cours de l’or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

L’or est-il toujours une valeur refuge ?

Les semaines se suivent et se ressemblent, tellement cette question continue à être posée. Cette semaine, les éléments de réponse se trouvent dans cet article de Boursorama du 13 décembre. Point de parallèle avec l’essor du bitcoin ici (mais j’y reviendrai), mais plusieurs scénarios possibles en fonction de l’inflation et de la gestion des mines d’or. Avec en conclusion, le bon conseil de toujours avoir un peu d’or de côté dans un contexte incertain, marqué par le Brexit et la politique de Donald Trump.

Le bitcoin remplacera-t-il l’or ?

Le bitcoin, donc, difficile de passer à côté cette semaine encore, d’autant que la monnaie virtuelle vient de faire son entrée en Bourse à Chicago. Une marque de reconnaissance et de légitimité pour le bitcoin qui devient un actif à échanger au même titre que le dollar, l’euro, le gaz ou le pétrole. Un ETF en bitcoin pourrait même être créé à l’avenir d’après lerevenu.com.

Dans cet article paru sur boursier.com, c’est la banque d’investissement Goldman Sachs qui explique pourquoi or et bitcoin ne jouent pas dans la même cour. Le premier point en faveur du métal jaune concerne la réglementation : « Les achats physiques d’or à travers les bijoux, les lingots et les pièces sont également de plus en plus surveillés… En revanche, il est difficile de savoir comment le trading de crypto-monnaies va se conformer à ces règles, ce qui crée d’énormes obstacles pour les investisseurs professionnels. » Le fait que le bitcoin attire beaucoup plus la spéculation rappelle également à quel point l’or demeure « la » valeur refuge par excellence. Rien de nouveau, mais il est toujours bon de le rappeler !

Le rapport entre Isaac Newton et le bitcoin

Certains diront qu’ils ne voient pas le rapport, mais cette contribution parue sur lesechos.fr établit un intéressant parallèle entre envolée du bitcoin en 2017 et cours de la Compagnie de la mer du Sud en 1720. À 78 ans, Isaac Newton se lance en Bourse et achète quelques actions, profite de la flambée des cours et… subit les effets de la gravité lorsque la bulle finit par éclater. À quelques siècles d’écart, la morale reste la même : à rendement élevé, risque élevé.

L’or vient bien du magma de la Terre, mais…

Je vous en parlais dans une précédente revue du web et la théorie se confirme : l’or vient bien des profondeurs du manteau de la Terre. Pour autant, les débats sur son arrivée sur notre planète sont loin d’être terminés selon les propos des chercheurs relayés par sciencesetavenir.fr : « Ce que nous affirmons simplement, c’est que dans cette région de Patagonie, l’or provient bien des couches profondes de la Terre ce qui semble exclure le grand bombardement tardif. Mais dans d’autres régions, d’autres scénarios sont possibles ». À suivre…

La revue du web hebdomadaire de loretlargent.info est établie à partir d’articles ayant trait à l’or, directement ou indirectement et qui nous paraissent dignes d’intérêt. Les propos cités n’engagent toutefois que leurs auteurs.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 septembre 2018 : le cours de l’or sous pression

La banque fédérale américaine relance le dollar et face à un billet vert fort, le …