tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Revue de web / Revue du web du 1er juin : Italie, or éthique et investissement
Cu
Cours de l'or en euro et en dollar © Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 1er juin : Italie, or éthique et investissement


Dans cette première revue du web du mois de juin, on parle du cours de l’or toujours autour des 1300 dollars, de la multiplication des initiatives en faveur de l’or éthique, et des atouts du métal jaune en tant qu’investissement. Et enfin, une anecdote pour briller « jaune » en société !

Cours de l’or : le métal jaune profitera-t-il de la crise en Italie ?

Tantôt en-dessous, tantôt au-dessus, le métal jaune joue avec le seuil psychologique des 1300 dollars. Plutôt au-dessus en cette fin de semaine, avec une once qui cotait 1303,5 dollars hier matin. Pas de baisse importante à prévoir selon dailyfix.com : « D’un autre coté le cours de l’or reste l’actif refuge préféré des investisseurs ce qui permet à l’once de ne pas accélérer sa baisse. En effet les craintes en Italie qui s’amplifient et plus récemment les tensions en Espagne font craindre d’un nouveau ralentissement économique au sein de l’Union mais également un désordre politique qui pourrait ralentir les décisions de la zone Euro. »

En euros, le métal jaune a grimpé jusqu’à 1130,6 euros soit le plus haut niveau de l’année comme le soulignait cet article publié mardi sur votreargent.lexpress.fr.

Cours de l'or du 1er juin 2018
Cours de l’or en euros © Cotation AuCOFFRE.com

La crise italienne et ses conséquences, on en parle aussi sur le blog dans cet article : « Italexit : la crainte d’une nouvelle crise des dettes, plus violente ».

L’or éthique, c’est fantastique

Après la Palme d’or et la médaille du prix Nobel de la paix, les initiatives se multiplient en faveur de l’utilisation d’or éthique (issu d’une extraction propre) dans la bijouterie et dans la fabrication de pièces. Un principe qui nous tient à cœur sur loretlargent, en témoigne notre engagement pour la clean extraction. Cette semaine, c’est lefigaro.fr qui consacrait tout un article à ce sujet, en rappelant les exigences requises pour obtenir le label Fairmined : « excluant le travail des enfants, l’esclavage, la participation au financement de conflits armés, il garantit une traçabilité, des conditions de travail satisfaisantes pour les mineurs et une protection de l’environnement avec des critères très stricts. »

L’article relève aussi l’important retentissement de l’extraction propre en terme d’emploi : « Sachant que seulement 10% de l’or est produit dans des mines artisanales mais que ces dernières emploient 90% des mineurs dans le monde (soit près de 15 millions de personnes, 150 millions avec leurs familles), on comprend tout l’impact social d’une telle démarche. »

Le sac Hermès est-il un meilleur investissement que l’or ?

La question se pose en lisant cet article publié par le site de BFMTV : « Investir dans un sac Birkin d’Hermès rapporte plus que l’or ou la Bourse ». Explications : « le Birkin d’Hermès a surperformé le rendement de l’or ou des grands indices boursiers S&P500, Dax et Cac40, sur les quarante dernières années. » À la revente, certains exemplaires battent des records et s’échangent pour plusieurs centaines de milliers de dollars, et la valeur du modèle n’a jamais connu de baisse depuis sa sortie.

Oui mais il y a un mais. Ce sac à main, comme d’autres objets de luxe, n’est pas des plus accessibles avec un prix de vente en boutique déjà très élevé. L’autre inconvénient, c’est qu’il faut s’inscrire sur une longue liste d’attente pour espérer l’acquérir. Contrairement à l’or, à la portée de tous et facilement échangeable ! Et l’article de conclure : « à mesure qu’Hermès ouvre toujours plus de manufactures pour accroître sa production, le Birkin ne serait peut-être plus aussi rare et demandé, bref, plus un aussi sûr placement. »

L’or est toujours plus rare

En parlant de rareté, un bref coup d’œil dans la presse russe de cette semaine nous apprend que les mines d’or s’épuisent « rapidement » et que le métal jaune se raréfie de plus en plus : « Selon l’analyste Eugene King, collaborateur de la plus grande banque américaine d’investissement, Goldman Sachs, les réserves d’or découvertes pourraient s’épuiser d’ici 20 ans. » Une seule réponse à ce phénomène : l’extraction propre !

Des explications sur la couleur de l’or

« Pourquoi l’or brille jaune ? » s’interroge futura-sciences.com. La réponse à cette question se trouve dans la structure de ce métal si particulier. Contrairement aux autres métaux qui réfléchissent la totalité des longueurs d’ondes (d’où leur aspect miroir), l’or ne réfléchit que celles correspondant aux teintes rouge, orange et jaune. « L’or subit lui des effets liés la relativité restreinte du fait de son énorme noyau qui comporte 79 protons. La charge électrique de ce noyau est tellement élevée que les électrons en orbite autour de lui atteignent des vitesses proches de celle de la lumière, ce qui entraîne ces effets relativistes. » Voilà l’explication scientifique, à ressortir pour briller en société.

La revue du web hebdomadaire de loretlargent.info est établie à partir d’articles ayant trait à l’or, directement ou indirectement et qui nous paraissent dignes d’intérêt. Les propos cités n’engagent toutefois que leurs auteurs.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 25 mai : cours de l’or et krach à venir

Porté par les incertitudes géopolitiques et économiques, le cours de l’or remonte en fin de …