Publicité

L’or est dans une dynamique haussière, et c’est de plus en plus visible depuis près de deux mois. Cette tendance haussière s’explique clairement par les craintes autour des incertitudes géopolitiques actuelles. Notamment celles soulevées par les diverses actions du président américain : l’or retrouve très vite son statut de valeur refuge à la moindre crainte de crise !

Je le disais déjà dans une précédente revue du web, et c’est toujours le cas : entre protectionnisme, pénurie et volatilité des marchés, tous les indicateurs sont dans le vert pour l’or.

Cours de l'or et de l'argent au 24 février - source AuCoffre.com

Ce n’est pas la seule information que je vous partage dans cette nouvelle revue du web. Entre les dernières manifestations dans le Pays Basque contre l’extraction aurifère ou l’annonce de nouvelles monnaies locales, l’actualité est encore riche cette semaine.

De l’extraction aurifère ? Oui, mais non

On en parlait déjà dans la revue du web la semaine dernière. Dans le Pays Basque, les habitants comme les collectivités se sont prononcés contre un permis de recherche de mines d’or. Dans un article du 18 février, France3 fait le point sur les décisions prises par le Conseil régional et par la Communauté d’agglomération Pays Basque : « une motion contre l’autorisation de permis exclusifs de recherche de minerais et l’exploitation minière ».

Publicité

C’est, sans surprise, le groupe écologiste qui est à l’initiative de la motion. Cité par 20minutes.fr dans un article du 19 février, il dénonce « l’impact désastreux de ce type de projet industriel sur la santé publique et l’environnement », ainsi que la « menace qu’il représente pour l’économie locale et l’agriculture. »

Le permis de recherche aurait concerné 11 communes du Pays Basque, et notamment « les zones de production AOC (appellation d’origine contrôlée) du piment d’Espelette, du fromage Ossau-Iraty, du porc Kintoa, et la zone de production des cerises noires d’Itxassou », rappelle le quotidien.

Dans le Maine-et-Loire par contre, Variscan Mines a bien commencé à réaliser des forages. Après un permis de recherches accordé en 2014, la compagnie minière recherche désormais des veines de quartz… et l’or et l’argent qui pourraient s’y trouver. Dans un article du 17 février, Francetvinfo.fr publie d’ailleurs une vidéo sur les travaux entreprise.


Pour mieux comprendre les enjeux de l’extraction aurifère, on vous conseille ce dossier « mines d’or : pourquoi l’extraction aurifère n’en a plus pour longtemps ». Et surtout, notre zoom sur la Clean Extraction !

Les monnaies locales se portent toujours aussi bien

Les Pyrénées orientales auront aussi bientôt leur monnaie locale. « Le soudaqui, éthique et solidaire, complémentaire de l’euro prend forme », cite Midilibre.fr dans un article du 20 février. « En France d’autres monnaies de ce genre ont déjà vu le jour, l’Eusko, au Pays basque, le Galleco en Bretagne ou encore le SOL-Violette à Toulouse », rappelle le quotidien.

Il faut dire qu’on parle régulièrement des monnaies locales. Je vous en parlais aussi dans un dossier sur « l’économie solidaire et les monnaies locales contre le libéralisme ».

En région parisienne, c’est le Louis qui revit. Pas d’or, mais local : il s’agit d’un projet mené par une association de citoyens de Carrières-sous-Poissy. « Les monnaies locales réintroduisent de la richesse sur leur territoire : elles servent 100 % de l’économie locale, contre seulement 3 % pour l’euro. Elles ne nourrissent pas la spéculation », cite LeParisien.fr dans un article du 19 février

Le développement de la monnaie locale numérique

De l’autre côté des Alpes, en Suisse, une monnaie locale est aussi testée sous sa forme numérique. C’est le ticinocoin, ou « tic ». « Le tic est basé sur la même technologie que celle utilisée par le bitcoin, soit la « blockchain », une base de données virtuelles décentralisée consultable par tous les utilisateurs », détaille Rts.ch dans un article du 18 février. Et d’évoquer aussi les autres projets menés autour du lac Léman, ou plus loin en Suisse.

Pour vous donner quelques pistes de réflexion sur le sujet de l’innovation monétaire, je vous conseille ce dossier sur son rôle dans le développement des monnaies complémentaires !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici