Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Revue de web / Revue du web du 5 août 2016 : l’or au plus haut, le bitcoin en berne
cours de l'or AuCoffre 5 aout

Revue du web du 5 août 2016 : l’or au plus haut, le bitcoin en berne


Le cours de l’or continue à grimper. Après le fort rebond du mois de juillet et la légère baisse qui a suivi, le cours du métal précieux bénéficie une nouvelle fois de l’affaiblissement du dollar, et connaît son plus haut depuis trois semaines. Et le cours de l’argent suit la même trajectoire, « au plus haut depuis 15 jours » selon une analyse de Zonebourse.com.

Quelles sont les autres infos à retenir cette semaine ? Un zoom dans cette revue du web estivale !

Un piratage et un coup dur pour le bitcoin

La valeur du bitcoin par contre a dégringolé cette après un piratage sur une plateforme d’échange. « Une baisse directement liée au piratage, dans l’après-midi, de la plate-forme d’échange Bitfinex, qui a désactivé son site Web et bloqué tout échange financier après avoir découvert une faille de sécurité », détaille LeMonde.fr dans un article du 3 août.

Ce nouveau piratage continue à poser la question de la sécurité et de la pérennité des valeurs du bitcoin. Comme je l’expliquais dans ce dossier « Bitcoin : monnaie virtuelle mais risques réels », c’est en effet une alternative aux monnaies fiduciaires… mais qui reste soumise à la spéculation et qui peut perdre de sa valeur du jour au lendemain. Quite à opter pour une monnaie en dehors des systèmes bancaires, il vaut mieux opter pour la VeraCarte qui est adossée à des valeurs réelles et qui est protégée contre la dévaluation !

L’épave du San José (et ses lingots) bientôt récupérée

« Le San José restera sous pavillon colombien », annonce le Parisien dans un article du 1er août. Le San José, c’est ce galion de l’armada espagnole, coulé au XVIIIe siècle par les navires anglais au large de Carthagène. Le navire – et son trésor – vont être récupérés par la Colombie.

Il faut dire que l’épave du San José a attisé bien des convoitises et des jalousies. Découvert en décembre dernier avec un chargement d’or et autres métaux précieux estimé à 10 milliards de dollars, le galion a fait l’objet de conflits juridiques pour déterminer son propriétaire. C’est finalement Bogota qui a eu gain de cause. Reste donc à remonter les trésors du San José.

Ce n’est certainement pas la seule épave qui reste à récupérer dans cette partie du monde. Pour un peu d’histoire, je vous conseille un peu de lecture sur les trésors perdus

Découvrir les secrets de l’orpaillage… en France !

« L’or du Rhin, ce n’est pas une légende » selon L’Alsace. Le quotidien propose un zoom sur une activité orpaillage organisée par des passionnés sur les bords du plan d’eau de Benfeld. Chaque jeudi, un amateur accueille les curieux pour leur apprendre à chercher les paillettes d’or dans le sable de gravière. Une batée, l’eau claire… tout est fait à la main, sans mercure et dans le respect de l’environnement.
Pour espérer trouver plusieurs grammes d’or par contre, il faudra plus que de la patience et des années !

Dans un article du 1er août, RTBF.be propose un zoom sur dix destinations pour découvrir des trésors. On y parle aussi de paillettes d’or… mais en Papouasie – Nouvelle-Guinée !

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 décembre : 2019 année de crise ?

Cette fin d’année est fortement agitée du côté de Wall Street. Difficile de comprendre ce …