Publicité

Cette semaine, on parle beaucoup du cours de l’or… mais pas seulement. Les projets d’AuCoffre.com ont aussi eu les honneurs de la presse, notamment sur SudOuest.fr avec un zoom sur AuCoffre.com, sur la VeraCarte et sur VeraCash. Vous trouverez également des explications très complètes sur la débancarisation et la VeraCarte sur La Chronique Agora.

Ce n’est bien sûr pas la seule info que je voudrais vous partager aujourd’hui. Et pour cela, je vous propose un tour du monde de l’or !

Effet Trump : les investisseurs inquiets se tournent de nouveau vers l’or

Depuis le début de l’année, l’or est sur une tendance positive. Cette semaine, « l’once d’or a clôturé à son plus haut niveau depuis mi-novembre », estime LeFigaro.fr dans un article du 24 janvier.

Selon le site d’informations, « l’or retrouve les faveurs des investisseurs inquiets du protectionnisme de Trump ». Pour mieux comprendre ce à quoi il faut s’attendre, je vous conseille d’ailleurs de lire le dossier « Economie sous Trump et cours de l’or ». Il a été publié mi-novembre et comme on le disait déjà, l’élection va avoir un effet certain sur le cours de l’or à long terme.

Publicité

Dans un article du 24 janvier, Boursorama.com fait également un point sur le cours de l’or, et cite « le risque que fait peser Donald Trump sur le commerce international ».

En Chine, l’année du Coq va aussi avoir un impact

Demain, la Chine fête le Nouvel An. Et cette période a généralement un impact très fort sur la demande en or en Asie, tant le métal précieux est culturellement lié à cette période de l’année. Mais ce ne sera sans doute pas le seul impact à prévoir depuis la Chine. Je vous propose d’ailleurs de lire ce dossier sur l’économie mondiale et l’année du coq chinois.

Les relations entre les Etats-Unis et la Chine sont compliquées, et les échanges commerciaux pourraient bien être largement remis en question par le nouveau président américain.

Au Cameroun, des mines d’or abandonnées empoisonnent les habitants

C’est un reportage proposé par France24.com : au Cameroun, des mines d’or abandonnées « empoisonnent les habitants ». Le reportage se penche sur le devenir du village de Tikondi, où l’exploitation minière a laissé des traces. Des trous d’eau abandonnées et dangereux pour les engins mécaniques et les animaux, un sol où le reboisement et les plantations sont très difficiles… l’environnement est ravagé, et ce sont les habitants qui paient les pots cassés d’une exploitation minière irresponsable et incontrôlée.

Quand on parle de la nécessité d’une exploitation minière respectueuse de l’homme et de l’environnement, c’est bien pour éviter ce genre de conséquences !

A Madagascar, la Banque centrale dispose de… 128 kilos d’or

128 kilos d’or pour la Banque centrale de Madagascar. C’est le chiffre avancé par le ministre malgache des finances et du budget, cité dans un article de L’Express de Madagascar le 23 janvier. Loin, très loin derrière les autres pays donc, alors même que l’île Maurice toute proche posséderait 11 tonnes d’or. Le pays n’est pourtant pas dépourvu de richesses minières. Mais celles qui sont extraites sont le plus souvent exportées de façon illicite.

« Le ministre a dans la foulée avoué qu’une importante quantité d’or a été exportée illicitement, en dépit des efforts entrepris. Il a précisé que seuls 480 kg d’or ont été déclarés en 2016 », détaille le site d’informations réunionnais Linfo.re. La dernière saisie en date, c’est celle réalisée à l’aéroport d’Ivato, à Madagascar : 18 kilos qui étaient en partance pour Dubai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici