tous les secrets de la facon acheter viagra generique tout dans la vie peut arriver acheter cialis generique qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Revue de web / Revue du web du 13 avril : cours de l’or, fiscalité et investissement
Cours de l'or au 13 avril 2018
Cours de l'or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 13 avril : cours de l’or, fiscalité et investissement


Pour ce vendredi 13, pas de superstition ni de trèfles à quatre feuilles. Après un point sur le cours de l’or, il sera question de fiscalité des métaux précieux, de possibilités d’investissement, de vendeurs de crypto-monnaies peu scrupuleux, de mines dont la situation demeure inquiétante et… de chaussures en or.

Cours de l’or : c’est un pic, mais est-ce un cap ?

Cette semaine, le cours de l’or varie toujours au gré des tensions géopolitiques entre les deux premières puissances mondiales et des tweets de Donald Trump. Après un mauvais lundi, l’once d’or est repartie à la hausse pour atteindre les 1365 dollars, le plus haut niveau observé depuis fin janvier (reuters). Le métal jaune profite des tensions et de la faiblesse du billet vert, qui conduisent les investisseurs à se prémunir des risques. En ce vendredi 13, le métal jaune corrige et repasse sous les 1340 dollars l’once.

Alors, l’or a-t-il toujours un potentiel haussier ? Des éléments de réponse avec Philippe Béchade dans cette vidéo de Boursomara, où l’on parle également de l’argent en tant que placement refuge.

Cours de l'or au 13 avril 2018
Cours de l’or en euro (c) Cotation AuCOFFRE.com

Fiscalité des métaux précieux : quelles opportunités pour l’or ?

Au mois d’octobre dernier, j’adressais une lettre ouverte à M. Richard Ferrand au sujet de la réforme fiscale et des taxes sur les métaux précieux. Aujourd’hui, je me penche sur cette nouvelle fiscalité dans cet article publié le 10 avril sur economiematin.fr : j’y évoque les pistes les plus avantageuses pour les épargnants pour qui l’or n’est pas un signe extérieur de richesse.

Il y est surtout question des jetons et des pièces à cours légal, moins pénalisés par les taxes à la revente à condition de ne pas dépasser un montant de 5000 euros. En-dessous de ce montant, ces deux possibilités d’investissement demeurent exonérées de taxe à la revente. Au-delà, les taxes s’élèvent à 6,2% pour les jetons et à 36,2% pour les pièces à cours légal. « Verdict ? Il suffit d’opter pour les bons produits afin de ne pas subir l’augmentation de la fiscalité et protéger ses économies. »

Crypto-monnaies, l’amour du risque coûte cher

Je dis souvent qu’en matière d’épargne, il est important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Surtout en choisissant un actif aussi risqué qu’une crypto-monnaie dont les profits séduisent autant les investisseurs potentiels que les individus mal intentionnés. En témoigne cette actualité relayée par francebleu.fr le 10 avril : la section de recherches de Reims a reçu au moins trois plaintes dans les derniers mois, au sujet d’un réseau international d’escroquerie à la crypto-monnaie.

Le mécanisme est simple : attirer des particuliers peu méfiants avec des promesses de rendements astronomiques pour les inciter à déposer leurs économies. « “Quand la victime souhaite récupérer ses fonds, les escrocs rompent le contact. Ils disent que l’entreprise a coulé”, précise l’adjudant Putaj, enquêteur à la section de recherche de Reims. »

Des mines d’or toujours aussi risquées…

…Même lorsqu’elles ne sont plus exploitées. Bien que les initiatives se multiplient en faveur d’une production plus éthique de l’or, il reste des sites extrêmement dangereux pour les populations locales. Au Cameroun, les mines désaffectées sont devenues des lacs propices aux noyades. « En 2017, au moins 47 personnes sont mortes dans cette région sur ces sites miniers laissés à l’abandon, selon l’ONG Forêts et développement rural (Foder) » explique cet article de sciencesetavenir.fr (source AFP). Sans compter les risques liés à l’écologie, également pointés du doigt par les adversaires du projet Montagne d’Or en Guyane et dont francetvinfo.fr parle cette semaine.

Faut-il porter des baskets en or ?

À vous de décider si vous souhaitez afficher votre intérêt pour le métal jaune au point de le mettre à vos pieds. La marque italienne GGDB, spécialiste des baskets de luxe, monte d’un cran avec une paire rehaussée d’or 24 carats appliqué à la main. Ce sera notre insolite de la semaine, à voir dans cet article publié sur lofficiel.com.

La revue du web hebdomadaire de loretlargent.info est établie à partir d’articles ayant trait à l’or, directement ou indirectement et qui nous paraissent dignes d’intérêt. Les propos cités n’engagent toutefois que leurs auteurs.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 16 novembre : l’or de la banque de France et le Brexit

Une nouvelle incertitude chasse l’autre ! Alors que le passage des élections Mi-mandat américaines a …