Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Le Napoléon, la pièce d’or française emblématique
Napoléon 20F Marianne Coq (c) Twin Photographie

Le Napoléon, la pièce d’or française emblématique


Pourquoi le Napoléon est une pièce d’or emblématique ?

Le Napoléon est avant tout une pièce historique : elle a été frappée pour prendre la place du Louis d’or, en instaurant un nouveau système monétaire basé sur le bimétallisme. Elle est frappée pour la première fois en 1802, pour asseoir la grandeur politique et culturelle de la France. C’est aussi une pièce qui deviendra un socle à l’Union Latine, au cours du Second Empire.

Le Napoléon, une pièce d’or de référence en Europe

Elle sert en effet de référence pour le système monétaire commun mis en place avec l’Italie, la Suisse et la Belgique. Sous l’impulsion de Napoléon III, la pièce d’or Napoléon 20 francs devient un véritable étalon-or pour les pièces d’or des pays voisins. C’est le cas de la 20 Francs Vreneli ou de la lire Marengo par exemple, les sœurs de la Napoléon 20 francs frappées aux mêmes dimensions et avec le même titre en or : un diamètre de 21mm, une épaisseur de 1,31mm et un titre de 900 millièmes pour la Napoléon 20 francs… ou ses équivalents.

Un véritable euro avant l’heure, d’autant plus que d’autres pays d’Europe et d’Amérique latine ont ensuite adopté les mêmes caractéristiques pour leur propre monnaie.

Le Napoléon or : tout savoir sur la prime

Pièce d’or historique, le Napoléon 20 francs est aussi incontournable pour l’investissement. C’est une pièce d’or facilement accessible, et dont la prime de fonds avoisine le zéro. En période de crise, c’est une pièce qui est capable de belles performances. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé pendant la crise de 2008 : la prime de la pièce avait alors atteint les 50% en septembre et en octobre.

Les différentes pièces Napoléon or

Il existe autant de pièces que de régimes qui ont marqué l’histoire de la France après la Révolution française, pendant le XIXe siècle et même jusqu’au début du XXe siècle. Parmi les différents types de Napoléon 20 francs, certaines se distinguent particulièrement pour les investisseurs. Et il ne faut pas oublier les Napoléon 10 francs ou 50 francs. Zoom sur quelques pièces d’or incontournables, qui présentent toutes le même titre de 900 millièmes.

La pièce d’or Marianne Coq 20 francs

Marianne Coq 20 francs avers et revers

La Marianne Coq 20 francs est parfois surnommée “Napoléon”, “Nap”, “Louis”, “Coq” ou “Marianne”. C’est une pièce d’or emblématique du rayonnement politique et culturel de la France en Europe. La pièce a été frappée en deux périodes, soit deux sous-types : entre 1899 et 1906 avec une gravure “Dieu protège la France”, et entre 1907 et 1914 avec une gravure “Liberté Egalité Fraternité” sur la tranche après la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Cette pièce présente la particularité d’avoir été frappée dans les années 50 avec d’autres coins, pour relancer l’usage des pièces d’or après la Seconde guerre mondiale. Ces pièces sont émises par la Banque de France et les professionnels les appellent les “refrappes Pinay”.

Comme les autres pièces d’or Napoléon 20 francs, la Marianne Coq 20F fait 21mm de diamètre et pèse 6,45161 grammes, avec un titre de 900 millièmes.

La pièce d’or Napoléon 20 francs tête laurée sup

napoléon III tête laurée

Parmi les pièces d’or les plus remarquables, on trouve bien sûr la Napoléon 20 francs tête laurée en état de conservation superbe. Cette pièce d’or a été frappée à 85 344 950 d’exemplaires de 1861 à 1870. Elle pèse 6.45 g pour un diamètre de 21.10 mm et 1.31 mm d’épaisseur.

Comme il s’agit d’une pièce qui circulait beaucoup lorsqu’elle avait cours, et qu’elle a été beaucoup refondue jusqu’en 2007-2008, les pièces en bon état de conservation sont rares. Le 20 francs Napoléon III tête laurée, en qualité sup et en qualité SPL est de plus en plus rare et sa valeur ne cesse d’augmenter. Elle présente d’excellentes qualités d’investissement, et sa rareté lui ajoute un cachet numismatique. Sa prime est plus élevée que celle de la Marianne Coq, et elle bénéficie aussi d’une belle marge de progression. Elle a donc un bon effet de levier pour réaliser des plus-values intéressantes.

La pièce d’or 50 francs Napoléon III tête nue

Comme le 20 francs Napoléon ou le demi-Napoléon 10 francs, la pièce d’or Napoléon III tête nue est une pièce emblématique et reconnue. C’est la première pièce de 50 francs de l’histoire monétaire française, et elle marque la transition entre deux époques. Elle a en effet été frappée entre 1855 et 1859, à un moment où la Deuxième République de Louis-Napoléon laisse place à l’hégémonie impériale de Napoléon III.

Napoléon 50 F Tête nue

C’est une pièce solide, qui pèse 16,13 grammes pour un diamètre de 28 mm et une épaisseur de 1,85mm. Son titre est de 900 millièmes. C’est une pièce qui a eu cours légal et qui peut donc être abîmée, et qui a été beaucoup fondue. En bon état, elle est donc recherchée et sa valeur est vouée à augmenter, avec une prime qui présente un excellent potentiel d’évolution à la hasse. Elle peut aussi faire le bonheur des numismates, et c’est une excellente alternative pour les investisseurs qui souhaitent diversifier leur épargne.

Le Napoléon 10F ou demi-Napoléon

C’est un peu la pièce en or oubliée ou négligée et pourtant ! Elle est très intéressante. En effet, elle pèse deux fois moins qu’un Napoléon 20F donc elle est évidemment moins chère à l’achat. Un Napoléon 10 Francs ne coûte pas exactement la moitié d’un Napoléon 20 Francs toutefois en raison des phénomènes de prime.

Poids d'un vrai demi-Napoléon 10F
Poids d’un vrai demi-Napoléon 10F

C’est tout d’abord un Napoléon, comme ses grands frères Napoléon 20F ou 50F. On trouve deux versions : à tête laurée ou tête nue. Pour ceux qui s’intéressent à la numismatique, il faut savoir qu’il y a de nombreuses histoires autour de la frappe des Napoléons 10F, ce qui donne à certains exemplaires une rareté et donc une valeur importante.

Enfin, ce n’est pas négligeable, la valeur d’échange du Napoléon 10 francs (120 euros en 2019) permettrait d’acheter des biens ou des services courants en cas de crise monétaire majeure.

Le Napoléon : pièce de collection ou pièce d’investissement ?

Une pièce d’or est considérée comme une pièce d’investissement dès lors qu’elle remplit plusieurs caractéristiques. Elle doit présenter une pureté égale ou supérieure à 900 millièmes, elle doit avoir été frappée après 1800 et avoir eu cours légal dans son pays d’origine. Elle doit être vendue pour un prix qui n’excède pas 80 % de la valeur de son or.

Combien vaut un louis d’or ?

Les pièces d’or Napoléon répondent à ces caractéristiques. Elles sont même considérées comme des pièces d’investissement fiables et reconnues. C’est le cas des Cérès, des Napoléon III Tête Nue ou bien Tête Laurée, des Génie IIIème République, et des Marianne Coq “Dieu Protège la France” ou bien “Liberté, Egalité, Fraternité”.

La valeur d’un Napoléon

D’autres types de Napoléon présentent une prime plus élevée (Bonaparte, Napoléon 1er, Louis Philippe). Elles ont un intérêt pour les numismates et les collectionneurs, en raison de leur aspect historique et traditionnel. Acheter une pièce d’or Napoléon, c’est aussi acheter une pièce d’or nationale, qui véhicule un pan d’histoire.

Quel est le prix d’un Napoléon en or, combien coûte un Napoléon ?

Comment est calculé le cours du Napoléon ?

Selon leur millésime et selon leur potentiel de hausse, certaines pièces en or Napoléon peuvent être très recherchées par les investisseurs. Par exemple, la prime de fond de la pièce en or Napoléon 10 francs est habituellement comprise entre 5 et 15%, mais elle a atteint entre 80 et 100% en pleine crise des subrimes en 2008. Pendant cette crise, il était possible de revendre une pièce d’or Napoléon 10 francs le double de sa valeur en or.

Est-ce que les pièces en or Napoléon sont rares ?

Certains millésimes de Napoléons sont très recherchées parce que les pièces ont été refondues en masses, ou qu’elles sont difficiles à trouver en bon état. Elles ont donc un bon potentiel. Parmi ces pièces, on peut ainsi citer le demi-Napoléon 10 francs Napoléon III Tête nue en petit module, du Napoléon 100 francs Napoléon III Tête laurée en qualité splendide (SPL) ou bien la 100 francs Bazor.

C’est quoi un Louis d’or ?

Le Louis d’or désigne les pièces d’or frappées entre 1640 et 1792. Mais par extension, on parle aussi de Louis d’or en référence aux pièces d’or Napoléon 20 francs.

Les pièces Louis d’or portent les effigies de quatre rois de France : Louis XIII, Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Les premières pièces ont été frappées pour que la monnaie du royaume de France puisse rivaliser en termes de prestige et de reconnaissance auprès de ses voisins espagnols et anglais. Elles instituent un système monétaire qui perdurera jusqu’à la Révolution française, avec plusieurs divisions du Louis d’or.

  • Le demi Louis d’or,
  • Le Louis d’or,
  • Le double Louis d’or,
  • Le quadruple Louis d’or,
  • Et le 10 Louis d’or.

Le système monétaire se décline alors aussi en argent (écu, demi-écu, quart d’écu, sixième d’écu et douzième d’écu) et en cuivre (sou, pièce de quatre deniers et liard).

En savoir plus :

Un peu d’histoire : pourquoi Napoléon ?

Le Napoléon or est apparu sous le Consulat, frappé à partir de 1803 à la demande du Consul Napoléon Bonaparte. Il s’agit pour ce nouveau régime politique de remplacer le Louis d’or de Louis XVI, qui a été émis en 1792 et 1793. Et c’est la loi du 7 Germinal An XI, adoptée le 28 mars 1803, qui détermine toutes les caractéristiques du Franc Germinal.

Napoléon : fondation d’un nouveau système monétaire

Cette réforme monétaire introduit en particulier le bimétallisme, c’est-à-dire un système monétaire dans lequel l’or et l’argent servent tous deux de métal étalon. Elle applique la décision révolutionnaire (1795) d’une nouvelle unité monétaire : le franc correspond à 5 grammes d’argent avec un titre de 900 millièmes. Les autres unités d’argent sont le quart de franc, le demi-franc, le trois-quarts de franc, deux francs et cinq francs. Un rapport fixe de 15,5 entre l’or et l’argent est établi, avec une valeur du franc à 0,29025 grammes d’or pur. Les unités d’or sont fixées à 5 francs, 10 francs, 20 francs, 50 francs et 100 francs, avec un titre de 900 millièmes.

Qui est Napoléon Bonaparte : résumé

Napoléon Bonaparte est né en 1769 en Corse. Il est mort en 1821. Militaire et fin tacticien de l’armée française juste après la Révolution, Napoléon Bonaparte est général de division et commandant en chef de l’armée de l’intérieur en 1798. Après la campagne d’Italie puis la campagne d’Egypte, le Corse connaît une popularité grandissante.

Comment Napoléon a pris le pouvoir ?

En 1799, Napoléon Bonaparte participe au coup d’état des 18 et 19 brumaire (9 et 10 novembre). C’est la naissance du Consulat, et il devient Premier Consul. Il met en place des réformes importantes et tente de mettre fin aux conflits avec les pays voisins : l’Angleterre, la Hollande, l’Espagne…

Quand Napoléon est devenu empereur ?

Pour mieux asseoir la Révolution et le Consulat, et pour éviter les complots des Royalistes français exilés en Grande-Bretagne, Napoléon Bonaparte est proclamé Empereur des Français. Il prend le nom de Napoléon 1er, et il est sacré le 2 décembre 1804.

Empereur, Consul et… Aigle. Qui est Napoléon 1er ?

Il s’agit de Napoléon Bonapate : c’est le titre qu’il a adopté lors de son sacre, en décembre 1804. On parle aussi plus simplement de “Napoléon”, ou parfois “le Consul” ou “l’Aigle”. Plusieurs frères et soeurs de Napoléon Bonaparte ont un rôle politique important et forment “le Clan Bonaparte”.

Qui est la femme de Napoléon premier ?

L’empereur des Français a eu plusieurs épouses. Il a épousé Joséphine de Beauharnais en 1795, puis il épouse Marie-Louise d’Autriche le 2 avril 1810.

Napoléon… petit ? Combien mesurait Napoléon ?

C’est une question qui revient régulièrement : combien mesurait Napoléon Bonaparte ? Les historiens s’accordent sur la taille de Napoléon 1er : 1m68 / 69. Dans les Mémoires de Marchand, il est question d’une “taille de 5 pieds, 2 pouces et 4 lignes”. On parle parfois de Napoléon le petit.

Biographie : comment Napoléon est mort ?

Napoléon Bonaparte est mort le 5 mai 1821. Son décès est imputé aux complications d’un ulcère, probablement d’un cancer de l’estomac aggravé par une intoxication à l’arsenic. Mais les circonstances et les causes exactes de sa mort restent controversées. C’est un sujet régulièrement évoqué dans la biographie de Napoléon premier.

Napoléon Bonaparte… une aventure ?

En termes d’histoire et d’impact politique et économique, on peut parler d’un bilan contradictoire pour Napoléon Bonaparte. A la fin du règne de l’empereur, le territoire français est plus petit que lors du sacre de Napoléon 1er : la France a perdu la Belgique, la rive gauche du Rhin et la Savoie, des territoires conquis pendant la Révolution. Le pays est ruiné et traverse une crise économique importante dès 1815.

Néanmoins, des réformes majeures ont aussi été entreprises dans le pays sous le Consulat et l’Empire. La mise en place d’un nouveau système monétaire basé sur le bimétallisme par exemple, mais également la codification du droit avec l’adoption du Code civil, l’achèvement d’une unité nationale et une meilleure structuration sociale.

Bannière pub AuCOFRE