Publicité

Sondage AuCoffre.com/ OpinionWayL’année 2020, année pandémique, a eu des effets jamais observés jusqu’alors sur le cours de l’or… mais aussi sur les comportements d’épargne des Français. « Les Français n’ont jamais autant épargné en si peu de temps« , relevait ainsi Le Parisien en décembre 2020. Pour mieux comprendre comment la COVID-19 a impacté les habitudes d’épargne des Français et les solutions vers lesquelles ils se tournent, des éléments de réponses avec le sondage réalisé par OpinionWay pour AuCoffre.com, et avec son directeur des études d’opinion Frédéric Micheau.

Comment a évolué la perception de la situation économique depuis le début de la crise sanitaire ?

Dès le début du premier confinement, en mars 2020, l’inquiétude concernant la situation économique globale du pays s’est établie à un niveau très élevé. Elle est restée globalement au même niveau depuis. 87 % des Français interrogés sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle « la situation économique en France s’aggrave« .  Ce chiffre est en augmentation par rapport à l’année dernière : il était à 78% lors d’un sondage réalisé par OpinionWay en 2019. Cela traduit une inquiétude socio-économique très répandue.

Les Français et leur épargne dans le contexte de crise sanitaire et économique - sondage OpinionWay pour AuCoffre

Est-ce que les Français craignent pour leur situation personnelle ?

La crainte de subir le chômage reste stable depuis 5 ans. L’inquiétude observée porte plutôt sur la situation économique globale de la France. Cela peut être dû au soutien économique important mis en place par le gouvernement, comme les mesures partielles d’activité. Pour autant, la crise n’épargne pas les plus précaires. 62% des foyers, qui ont un revenu mensuel inférieur à 1000 euros par mois, déclarent une perte de pouvoir d’achat dans les 6 derniers mois. Les craintes des Français vont aussi plus loin que la perte de leur emploi. La crise est envisagée comme une situation qui pourrait mener à une dégradation générale. Une dégradation qui impacterait aussi les services publics, l’épargne… « L’ensemble de ces peurs dépasse la simple peur d’être au chômage« , selon Frédéric Micheau.

En quoi la situation économique internationale et nationale impacte l’épargne des Français ?

75 % des Français sont pessimistes concernant l’impact de la situation économique actuelle sur leur épargne. « C’est parce qu’ils disposent d’une épargne importante qu’ils se sentent moins exposés personnellement« , estime le directeur des études d’opinions. L’épargne est bien perçue comme une protection, un matelas qui permet d’absorber les chocs. Néanmoins, la situation à venir implique aussi qu’il va falloir puiser dans cette épargne de protection.

Quelle confiance dans les institutions financières et envers l’Etat pendant la crise sanitaire ?

L’opinion est plus partagée dans ce dernier sondage, alors qu’ « habituellement, les Français sont plus méfiants envers les différentes institutions« . Ainsi, la Banque Centrale Européenne inspire le plus confiance : 43 % en avril, 48 % en novembre. Le Fonds Monétaire International, le Ministère de l’Economie et même les banques conservent la confiance de deux Français sur cinq. Mais la bourse inspire le plus de méfiance.

Publicité

Quel rôle pour l’or dans l’économie en cas de crise sanitaire et économique ?

Pour 28% des Français interrogés, « l’aspect sécurisé » est ce qui caractérise le plus l’or. « C’est sans doute cette vision de l’or comme une valeur stable, comme une valeur sécurisée qui inspire confiance lorsque l’or est comparé aux monnaies des différents pays« , détaille Frédéric Micheau. L’existence concrète du métal précieux est aussi importance, en comparaison avec des monnaies qui paraissent plus abstraites.

De quelle façon les Français ont changé leur regard sur les produits d’épargne depuis la crise COVID-19 ?

Le contexte économique actuel est perturbé, mais l’or demeure une valeur qui « rassure les Français« . Ils préfèrent investir dans des produits physiques, comme l’immobilier (23%) plutôt que le livret A par exemple (19%, en forte baisse depuis avril 2020). La faible rentabilité du Livret A est une explication possible. Près d’un Français sur 10 (9%) considère l’achat d’or comme une possibilité, et ce pourcentage a augmenté entre avril et novembre 2020 (de 8 à 9%).

Les Français et leur épargne dans le contexte de crise sanitaire et économique - sondage OpinionWay pour AuCoffre

La diversification de l’épargne est une option encore peu utilisée.  Un manque de connaissances et d’informations pourrait l’expliquer. « En période de crise, certains préfèrent limiter leurs risques en investissant l’épargne supplémentaire dans un bien immobilier par exemple« , en raison notamment du climat d’incertitude selon Frédéric Micheau.

Quelles caractéristiques recherchent les Français pour leur épargne ?

Les Français recherchent des solutions d’épargne « plus concrètes » : or, immobilier… L’or est d’ailleurs bien perçu comme un produit sécurisé, rentable et transmissible.

Sondage réalisé par OpinionWay pour AuCoffre.com auprès d’un échantillon de 1019 personnes, interrogées les 12 et 13 novembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici