Publicité

Les banques centrales adorent l’or ! Étant l’un des actifs les plus sûrs au monde, permettant de diversifier ses investissements tout en conservant un excellent niveau de liquidité, le métal jaune représente également un facteur de confiance très important dans la stratégie économique des plus importantes institutions bancaires mondiales. 

En 2024, certaines banques centrales ont poursuivi leurs achats d’or, bien que le cours du métal jaune soit au plus haut. Poursuite d’une tendance très marquée en 2023 notamment pour les pays de l’Est de l’Europe et d’Asie.

Les achats d’or au premier trimestre 2024 par les banques centrales battent un nouveau record : 290 tonnes ! Selon le rapport du World Gold Council pour le 1er trimestre 2024 voici le top 10 des plus gros achats d’or pour les banques centrales : la Turquie (+ 30 tonnes), la Chine (+27 tonnes), l’Inde (+18 tonnes), le Kazakhstan (+ 16 tonnes), la République Tchèque (+4,7 tonnes), Oman (+4,3 tonnes), Singapour (+2 tonnes), le Kyrgystan (+1,9 tonnes), Qatar (+1,5 tonnes), Pologne (+1,2 tonnes). On notera un ralentissement pour la Pologne qui avait acheté en masse en 2023.

Des Etats-Unis aux Pays-Bas, en passant par l’Inde et la Russie, découvrez le top 10 des pays disposant des plus impressionnants stocks d’or au monde, selon les dernières données du World Gold Council (mai 2024).

#1 Les États-Unis

Réserves d’or officielles : 8 133,5 tonnes

Publicité

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 71,33 %

Largement en tête de notre classement, les États-Unis détiennent presque autant d’or que les trois pays suivants réunis ! Troisième plus important producteur d’or au monde, le pays détient la majorité de son métal jaune à Fort Knox, dans le Kentucky, un bâtiment fortifié directement géré par le Département du Trésor des États-Unis. En ce qui concerne le reste de ses réserves, elles sont réparties entre Philadelphia Mint, Denver Mint, San Francisco Assay Office et West Point Bullion Depository. Le volume d’or détenu par la Banque centrale américaine n’a pas changé depuis 2012.

#2 L’Allemagne

Réserves d’or officielles : 3 352,7 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 70,70 %

La première puissance européenne a intensifié ses investissements en or depuis la crise financière mondiale de 2008. En 2017, l’Allemagne a ainsi achevé le rapatriement de près de 674 tonnes d’or autrefois stockées en France et aux États-Unis vers ses propres coffres, qui aura duré quatre ans. La majorité de ses réserves sont actuellement stockées à la Deutsche Bundesbank située à Francfort-sur-le-Main, à la succursale de la Federal Reserve Bank de New-York ainsi qu’à la Banque d’Angleterre à Londres. Entre 2021 et 2022, la Deutsche Bundesbank voit s’effriter un peu ses réserves en or : 4 tonnes en moins, selon les chiffres du World Gold Council.

#3 L’Italie

Réserves d’or officielles : 2 451,8 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 67 %

Au fil de son histoire économique, l’Italie a su maintenir d’importantes réserves d’or. Avec l’arrivée récente au pouvoir de Mario Draghi, il y a fort à parier que cette dynamique va se poursuivre dans les années à venir, le président du Conseil des Ministres d’Italie estimant que le métal jaune constitue à la fois une réserve de valeur intéressante et une protection assez efficace contre les fluctuations du marché. Comme pour les Etats-Unis, le volume de ces réserves d’or n’a pas évolué depuis plusieurs années.

#4 La France

Réserves d’or officielles : 2 436,9 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 68,3 %

Tombée à la quatrième place de ce classement avant le début des années 2010, la France perd un cinquième de ses réserves d’or entre 2004 et 2009 sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Économie. Cherchant à limiter le déficit public, ce dernier amène la Banque de France à se séparer de 589 tonnes d’or, remplacées par un portefeuille en devises censé générer des rendements intéressants. Sauf que le cours de l’or s’apprécie fortement durant les trois années suivantes (+94%), rendant l’opération catastrophique ! Concernant les (nombreuses) réserves restantes, la France détient pour 100 tonnes de pièces d’or et pour plus de 2 300 tonnes de barres d’environ 12,5 kilogrammes chacune. Depuis trois ans, la réserve d’or augmente très sensiblement : 100 kilos de plus par rapport à 2021, et 300 kilos en 2021 par rapport à 2020. Des petits pas, mais dans la bonne direction !

Découvrez aussi notre article Volatilité de l’Or : Définition, Calcul et Implications.

#5 La Russie

Réserves d’or officielles : 2 332 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 28,14 %

Occupant la cinquième place de ce classement depuis 2018, la Russie a largement élargi ses réserves d’or au cours des dernières années, devenant le plus important acheteur au monde. Cherchant à décorréler ses investissements du dollar américain, la Banque centrale de Russie a notamment échangé un important pourcentage de ses bons du Trésor étasuniens contre près de 224 tonnes en 2017. Le volume n’avait pas changé entre 2021 et 2022, mais la situation géopolitique et la guerre en Ukraine ont un impact sur l’or russe. Le pays dirigé par Vladimir Poutine a accumulé 3 tonnes supplémentaires depuis le début d’année 2023.

Découvrez aussi notre article 5 Conseils pour Bien Diversifier son Épargne.

#6 La Chine

Réserves d’or officielles : 2262 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 4,64 %

Ce n’est que depuis l’été 2015 que la Chine publie de manière mensuelle son activité en ce qui concerne l’achat d’or. Alors que le pays occupe une position relativement haute dans notre classement, il est intéressant de noter que l’or ne représente qu’une petite fraction de ses réserves de change totales. La dernière évolution importante (et connue !) remonte à 2019, quand la Banque centrale chinoise avait annoncé une augmentation de ses réserves de 95,8 tonnes supplémentaires. Depuis le début d’année, la Chine ne cesse d’augmenter ses stocks d’or tous les mois. Après la (surprenante) Pologne, elle est pour le moment le deuxième pays à avoir stocké le plus d’or en 2023 (45 tonnes).

#7 La Suisse

Réserves d’or officielles : 1 040,0 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 8,04 %

Autrefois plaque tournante du commerce européen de l’or durant la Seconde Guerre mondiale, la Suisse axe aujourd’hui ses échanges du précieux métal jaune avec ses partenaires chinois et hongkongais. Le pays possède actuellement les plus importantes réserves d’or par habitant au monde. Depuis 2015, le volume d’or suisse est stable, alors que le pays avait tendance à se défaire de son or jusqu’en 2008 et en 2014.

#8 Le Japon

Réserves d’or officielles : 846 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 4,67 %

La troisième plus grande puissance économique au monde a vu ses réserves d’or légèrement diminuer au cours des premiers mois de 2021… mais augmenter bien plus franchement sur la fin de l’année, avec l’acquisition de 80,8 tonnes d’or. Si bien que la réserve nippone passe de 765,2 tonnes début 2021 à 846 tonnes en mai 2022. De leur côté, les citoyens japonais se tournent de plus en plus vers le métal jaune, constatant avec inquiétude l’étendue de la dette publique de leur pays (la plus importante au monde, à 250% du PIB).  

#9 L’Inde

Réserves d’or officielles : 822 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 9 %

Deuxième plus important consommateur mondial d’or, l’Inde reste l’un des principaux moteurs de la demande sur la planète. Il n’est donc pas étonnant de retrouver ce pays dont l’Histoire et la culture glorifient largement le précieux métal jaune au sein de notre classement. Et il n’est pas étonnant non plus de voir à quel point le pays cherche à renforcer ses réserves depuis plusieurs années : 41,7 tonnes en 2020, 77,5 tonnes en 2021 et enfin 11 tonnes en 2022… alors même que l’année n’est pas finie.

#10 Les Pays-Bas

Réserves d’or officielles : 612,5 tonnes

Parts d’or dans les réserves de change totales du pays : 60,47 %

Détenant une très importante part de ses réserves de change totales sous la forme d’or, les Pays-Bas tiennent leur important stock de la période où les principales devises mondiales étaient convertibles en or. Plus récemment, la Banque centrale néerlandaise a fait connaître sa volonté de transférer ses coffres-forts d’or d’Amsterdam vers le Camp New Amsterdam. Plutôt vendeur jusqu’à 2008, le pays conserve une réserve stable depuis lors.

Vous connaissez à présent les 10 pays disposant des plus importants stocks d’or de la planète. Comme vous avez pu le constater, malgré l’abandon de l’étalon or, la financiarisation de l’économie mondiale ou encore l’avènement récent des cryptomonnaies, les plus importantes banques centrales de la planète conservent toujours de grandes quantités d’or dans le but de se constituer une réserve de valeur et de soutenir leur monnaie. Certaines nations, à l’image de la Russie et de la Chine, continuent même d’augmenter leurs investissements dans le précieux métal jaune.

Article précédentLa valeur d’une monnaie est-elle fonction des réserves d’or de la banque centrale ?
Article suivantCrypto vs or : que penser du modèle S2FX de PlanB ?
Anthony Alberti
Entrepreneur depuis vingt ans dans le domaine de la communication et l'information stratégique, il a été amené à travailler plusieurs fois en partenariat avec des banques et des assurances, dont la principale matière d'œuvre était constituée de l'argent des épargnants. Peu complaisant à l'égard de leurs pratiques dont il a entrevu les coulisses, il délivre aujourd'hui régulièrement son analyse sans concession (et souvent piquante) non seulement sur les agissements des professionnels de la finance, mais aussi de tous ceux qui, de près ou de loin, se font les auteurs ou les complices des manipulations qui spolient chaque jour un peu plus les honnêtes citoyens.

10 Commentaires

  1. Bonjour
    Je vois que l’Allemagne est toujours en tête car
    On compare souvent les États Unis aux autres pays , on devrait la comparer à l’Union européenne

    • Le Canada a plein d’or dans son sous-sol. Ce n’est pas parce qu’il n’est pas extrait qu’il n’en a pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici