La Newsletter
Inscription
Désinscription

 
Catégories

Archive for the ‘Crise’ Category

Le mensonge permanent ! … Le Contrarien Matin du 17 mars 2014

Lundi, mars 17th, 2014

Le Contrarien Matin du 17 mars 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Être un « pessimiste » n’est pas de tout de repos, ou disons plus simplement que ce n’est pas la meilleure façon d’avoir une vie sociale pléthorique et tout plein d’amis. Les gens n’aiment pas les mauvaises nouvelles car elles obligent à un questionnement et à une remise en cause pouvant être profonde de sa façon de faire ou de vivre. Finalement, beaucoup préfèrent la douceur des mensonges à la dure réalité de la vérité.

Depuis le début de la crise qui, je le rappelle, peut être datée pour le commun des mortels à l’été 2007 et connue sous le nom de crise des subprimes, il s’est passé presque 7 années. J’aime beaucoup rappeler cette durée car elle permet à tous de bien se rendre compte qu’une crise qui dure depuis 7 ans… n’est pas une petite crise passagère.

Cela fait donc 7 ans que l’on ment de façon éhontée avec la complicité tacite des peuples qui veulent par-dessus tout dormir tranquillement et se bercer de douces illusions. Tout va continuer comme avant.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Comment Anvers est devenue la capitale du diamant

Vendredi, mars 14th, 2014

Dés la fin du 15ème siècle, la ville d’Anvers repris de Bruges le secteur de l’industrie de taille du diamant. Anvers disposait de nouvelles facilités commerciales et de communications, faisant de la ville un endroit idéal pour le commerce du diamant. En 1498, le voyage de Vasco de Gama allant de Lisbonne aux Indes allait ouvrir une toute nouvelle route commerçante reliant Lisbonne et Anvers, rendant l’itinéraire Venise-Bruges obsolète.

A mi XVIème siècle, au temps où Anvers était un grand centre européen, 40% du commerce mondial transitait par cette ville! Vers la fin de la deuxième moitié du siècle,  Anvers allait lutter pour préserver sa place dans le monde du diamant contre Amsterdam au moment où la partie nord de la Hollande essayait de gagner son indépendance. Néanmoins, le Diamonds Cutters Guild s’établit à Anvers en Octobre 1582, préservant intact le prestige de la ville. Cependant, parmi les guerres de religions, Charles Quint allait s’emparer des Flandres. Lire la suite de cet article sur DiamondSpot.com

Questions sur l’or ! … Le Contrarien Matin du 14 mars 2014

Vendredi, mars 14th, 2014

Le Contrarien Matin du 14 mars 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Voici les questions qui me sont posées par le journal économique Intereconomia. Comme cette interview porte sur l’or, je vous propose de vous faire profiter de la version française des réponses apportées.

1. Quelle attractivité a maintenant l’or pour un investisseur particulier ?

La crise que nous traversons a commencé à l’été 2007. À l’époque, l’élément déclencheur était les « subprimes » américaines, raison pour laquelle finalement cette crise est connue avant tout sous le nom de « crise des subprimes ». Souvenez-vous. Nous étions en 2007. Nous sommes aujourd’hui en 2014. Cet été la crise fêtera son 7e anniversaire. 7 ans ! Que le temps passe vite n’est-ce-pas. Cela me semble hier, pourtant déjà sept années sont passées. Pourquoi j’insiste sur cette durée ? Pour une raison à la fois simple et pourtant essentielle. Cette crise n’est pas passagère, elle ne correspond pas aux cycles économiques (expansion/récession) de courte durée (5 ans) dont nous avons l’habitude.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La place d’Anvers dans le monde du diamant depuis la crise de 2008

Vendredi, mars 7th, 2014

En ce 21ème siècle, Anvers ne peut plus clâmer être la capitale mondiale du diamant taillé. La main d’oeuvre moins chère en Inde et autres parties d’Asie a fait que l’industrie a progressivement migré vers l’Est. Anvers demeure cependant le centre mondial du commerce du diamant brut.  85% des pierres brutes de la planète sont négociées dans cette ville, encore aujourd’hui.

Au cours de ces dernières années, l’industrie du diamant s’est ouverte au monde entier. Du fait que les ateliers de taille ont migré en Inde, beaucoup de diamantaires Indiens viennent maintenant à Anvers pour acheter des diamants bruts et vendre leurs pierres polies. Le commerce des diamants à Anvers ayant longtemps été dominé par les Juifs Hassidiques, la mondialisation du marché du diamant fait qu’il y autant de chance de trouver un restaurant du style Bollywood dans le quartier des diamantaires qu’un casher. Lire la suite de cet article sur DiamondSpot.com

Roman : Opération d’éradication… du bitcoin… Le Contrarien Matin du 7 mars 2014

Vendredi, mars 7th, 2014

Le Contrarien Matin du 7 mars 2014

 

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Ceci est un roman. Toute ressemblance avec des personnages qui existent vraiment est purement fortuite (enfin pas vraiment mais je ne peux pas dire autre chose) et puis c’est juste une histoire comme ça que j’avais envie d’écrire. Rien de ce que vous allez lire n’est vrai. D’ailleurs je n’y crois même pas moi-même… personne ne peut croire des idées pareilles. C’est une absurdité de penser de cette façon-là et je dénonce fermement tous ceux qui colportent des rumeurs infondées et mesquines sur nos gentils banquiers qui-nous-veulent-du-bien !!

J’aurais pu vous parler de l’épidémie de suicides qui sévit actuellement chez les banquiers avec une surreprésentation statistique des victimes appartenant à la banque JPMorgan. J’aurais pu vous parler du type qui s’en voulait vraiment beaucoup et s’est suicidé d’une dizaine de coups… de cloueuse ! Mais finalement je vais plutôt vous parler de la plus grosse opération actuellement en cours et qui concerne l’éradication du bitcoin.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La France humiliée, la France ruinée, et la France bientôt sanctionnée ! … Le Contrarien Matin du 6 mars 2014

Jeudi, mars 6th, 2014

Le Contrarien Matin du 6 mars 2014

 

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Nous avons tous en mémoire les célèbres paroles du Général de Gaulle lors de la libération de Paris.
« Paris, Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré !… »

Aujourd’hui, nous ne parlons plus de la libération de notre capitale mais nous nous rapprochons plus vraisemblablement de son occupation par les membres de la troïka si tant est qu’ils se déplacent dans la mesure où le cas de notre pays risque de dépasser toutes les capacités financières des organismes internationaux. On peut néanmoins penser que les vautours ne manqueront pas autour du cadavre encore fumant de ce qui fut jadis une grande nation, un grand pays, désormais en voie de sous-développement par la faute d’élites au bilan calamiteux ces 40 dernières années.

Oui, mes chers camarades contrariens, notre pays risque de connaître l’humiliation, le dépeçage, la ruine. La Commission européenne vient de tirer le premier coup de canon aujourd’hui.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

Les grandes mines de diamants du Canada : Ekati et Diavik

Vendredi, février 28th, 2014

Le Canada était loin d’être un important pays producteur de diamants. Ce n’est qu’au cours de ces dernières années, que le pays est devenu le troisième producteur de diamants le plus important au monde.

L’exploitation de la mine d’Etaki a démarré en 1998  et se situe dans les Territoires du Nord-Ouest du Canada. Il s’agissait du premier gisement de diamants important trouvé au Canada et se situe juste au nord du lac du Gras, à 316 km (196 miles) au nord est de Yellowknife. Ekati en indien signifie ‘caribou fat’, symbole de la richesse.  Ekati appartient à la joint ventrue de Dominion Diamond Corporation et des géologues qui ont découvert pour la première fois les cheminées de kimberlite dans cette zone, Chuck Fipke et Stewart Blusson. Lire la suite de cet article sur DiamondSpot.com

Le catastrophisme !… Le Contrarien Matin du 27 février 2014

Jeudi, février 27th, 2014

Le Contrarien Matin du 27 février 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

La crise que nous traversons a officiellement commencé et débuté à l’été 2007. Au début, elle s’appela simplement « crise des subprimes ». Nous sommes en 2014. Cela fait bientôt 7 années que nous vivons avec cette crise qui, au fil des ans, a changé de nom. Elle est devenue crise boursière, puis crise bancaire, puis on vous parle de crise économique ou encore de crise de l’euro.

7 ans ! Il faut comprendre qu’à ce niveau de durée, ce que nous traversons n’est pas un simple cycle économique, un passage à vide conjoncturel ou encore une simple crise.

Pourtant, certains n’hésitent pas à dire que ceux qui pensent que cette crise est d’une profondeur historique jamais égalée même en 1929 font du « catastrophisme »…

Qu’est-ce que le catastrophisme ?

Évidemment, ce n’est pas un compliment. Pour le Larousse, le catastrophisme est le « comportement de celui qui voit partout des catastrophes, qui envisage toujours le pire »…

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La zone euro est rentrée en pleine déflation structurelle… Le Contrarien Matin du 24 février 2014

Lundi, février 24th, 2014

Le Contrarien Matin du 24 février 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Le débat est toujours très vif sur la situation économique et savoir si nous sommes dans une période d’inflation ou de déflation. Ambrose Evans-Pritchard, l’un des meilleurs journalistes économiques européens actuels, revient dans son dernier article sur le cas spécifique de la France qui, pour lui, est en train de sombrer sans hésitation dans un fort mouvement déflationniste.

Attention encore une fois sur le moment économique que nous traversons où il est indéniable que nous vivons aussi bien des mouvements inflationnistes sur certains actifs et des mouvements déflationnistes sur d’autres. Nous avons actuellement la coexistence de ces deux phénomènes mais à un moment ou à un autre, l’un des deux prendra le pas sur l’autre et l’emportera. Il serait logique, tant la situation économique est défavorable et structurellement mauvaise, que la déflation l’emporte. Pour la contrer, seules des politiques hyperinflationnistes pourraient la vaincre en ouvrant la boîte de Pandore de l’hyperinflation. En attendant, l’euro bloque toute politique massive de monétisation nationale, ce qui condamne la France à une déflation du type pays du sud de l’Europe. La France est bien en voie de « grècification ».

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

 

Les principales places boursières du diamant

Samedi, février 22nd, 2014

Les centres d’échanges du diamant ou bourses sont des endroits où les diamantaires, les courtiers et les fabricants se rencontrent pour acheter et vendre des diamants, soit polis ou bruts.  La plupart des pierres brutes au niveau mondial sont négociées sur les 4 places boursières du diamant de la ville d’Anvers. Ce sont sur les places boursières où circulent aussi les rumeurs concernant les prix des diamants et les informations internes concernant les situations financières des sociétés. Etant donné que l’industrie du diamant est tout sauf transparente, les places boursières du diamant représentent une source riche en informations. Lire la suite de cet article sur DiamondSpot.com

JP Morgan retire 47% de ses réserves d’or du COMEX en moins d’une semaine – Janvier 2014

Jeudi, février 20th, 2014

JP Morgan n’en est pas à sa première tentative de retrait d’or des chambres fortes du COMEX. En effet, le vendredi 24 janvier, la JP Morgan avait déjà retiré la même quantité d’or. Concrètement, le retrait s’estime à 321.500 onces correspondant à la catégorie dit ‘or éligible’, ce qui représente 30.60% du précédent total de ses réserves. Ces deux derniers retraits représentent ainsi 47% des réserves précédentes dont disposait la JP Morgan au COMEX.

Ainsi, avec ces trois derniers retraits, les réserves de la JP Morgan fondent. De par les pressions liées au financement des compagnies minières, les banques teneurs de marché sont parvenues à faire en sorte que les entrées d’or dans les chambres fortes soient supérieures aux sorties.

Cependant, il est compréhensif de remettre en question la solvabilité de ces banques au moment de faire face au problème de la convertibilité massive d’or papier en or physique.

La position est très délicate surtout au moment de faire face aux échéances massives des contrats futurs et des options du mois e Février.

En total, il ne reste à la JP Morgan que quelques 816.000 onces dans les chambres fortes du COMEX.

Tableau : Total des réserves d’or et répartition de celles-ci détenues par la JP Morgan mais gardées dans les chambres fortes du COMEX au cours du mois de Janvier 2014.

 

 

Source : COMEX et OroyFinanzas.com

Indices d’aggravation de la crise 2 : 20 % de retenue sur tous les virements reçus de l’étranger en Italie ! … Le Contrarien Matin du 19 février 2014

Mercredi, février 19th, 2014

Le Contrarien Matin du 19 février 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

C’est une information qui commence à « buzzer », comme on dit dans le langage moderne 2.0, sur Internet, c’est-à-dire qui tourne. Alors que certains disent qu’il s’agit de taxer tous les sous qui partent d’Italie, en réalité cette taxe de 20 % bien réelle, elle, s’applique en fait à tous les virements reçus par des Italiens de l’étranger.

Quelques précisions utiles

Cette mesure ne s’applique ni aux entreprises, ni aux ressortissants étrangers vivant en Italie ni aux entreprises individuelles.

Cette mesure ne concerne pas les salaires reçus de l’étranger par exemple.

Cette mesure s’accompagne de moyens pour le con-tribuable de récupérer ces 20 % de retenue à la source s’il peut apporter la preuve qu’il n’y a aucune activité frauduleuse ou non-déclarée.

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

L’Inde et les Diamants : Une Histoire d’Amour

Samedi, février 15th, 2014

Le diamant a toujours fasciné l’humanité depuis des millénaires. Les premiers diamants à avoir été trouvés étaient en Inde. En fait, en raison de l’absence de documents écrits concernant le commerce des diamants, les experts pensent que les diamants n’ont probablement pas pu quitter l’Inde avant le Xème siècle. Un des premiers documents mettant en évidence le fait que les gens connaissaient l’existence des diamants remonte au 4ème siècle avant JC. Il s’agit de l’Artha-Castra, le code indien sur les impôts concernant les pierres précieuses. Les premiers minerais étaient exploités en Inde au 8ème siècle avant JC et le commerce de pierres précieuses est antérieur à la période romaine. Des diamants se trouvaient dans la région de Golconda depuis quelques 4000 ans. Lire la suite de cet article sur DiamondSpot.com

Vous êtes des gros crétins indignes de voter ! … Le Contrarien Matin du 12 février 2014

Mercredi, février 12th, 2014

Le Contrarien Matin du 12 février 2014

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Je ne sais pas si je vous l’ai dit mes chers amis mais nous sommes des gros cons ! Je dis bien « nous » et je m’englobe volontiers dans le lot car je ne suis pas un mamamouchi et, par définition, tous ceux qui comme moi ne sont pas des mamamouchis sont des cons, des crétins indignes du droit de vote !

Le pire c’est que j’ai toujours pensé, ou en tout cas très tôt, que les mamamouchis méprisaient en réalité profondément le « peuple », cette espèce de bête immonde risquant à tout moment de raccourcir quelques têtes de la classe dirigeante. Une espèce de méfiance innée d’une caste dite supérieure et très peu nombreuse envers les masses laborieuses que nous sommes. Historiquement, nous sommes de la simple piétaille uniquement bonne à irriguer de notre sang les tranchées et désormais le vulgus pecum dont la seule utilité sociale est d’être un consommateur lobotomisé et décérébré servant uniquement à l’enrichissement d’une caste infime.

Certains Bisounours m’expliqueront vraisemblablement qu’il s’agit-là d’une vision bien simpliste qui confine aux « tous pourris », slogan « rance » et rempli de « violence »….

> Lire la suite des questions et réponse sur Le Contrarien Matin

Abonnez-vous gratuitement 

La vente de pièces d’or d’American Eagle explosent de 63% au mois de janvier tandis que les pièces d’argent ont triplé.

Lundi, février 10th, 2014

Les Monnaies travaillent 24 heures sur 24 pour faire face à la demande des pièces d’or et d’argent suite à l’appétit féroce des investisseurs. Au cours du mois de janvier, les ventes de pièces d’or d’American Eagle afficheraient les 91.500 onces face à 56.000 le mois antérieur. En ce qui concerne l’argent, les ventes ont atteint les 4.78 millions d’onces. Ces pièces sont émises par la prestigieuse Monnaie des Etats-Unis (US Mint).

Par rapport au mois de janvier 2013, les ventes ont diminué de 40%. En Janvier 2013, les ventes s’estimaient à 150.000 onces d’or et 7.5 millions d’once d’argent. Les progressions mensuelles au cours de ces derniers mois ne sont pas si spectaculaires du fait de la baisse des ventes qui s’est produit au cours des six derniers mois de 2013.

La croissance exponentielle des ventes des Monnaies de pièces, comme il se produit aux Etats-Unis, au Canada et en Autriche, indique jusqu’à quel point les investisseurs ont décidé de choisir d’investir dans l’or et l’argent physiques pour conforter leurs portefeuilles. Depuis le mois d’avril 2013, la demande de pièces d’or et d’argent a explosé au vu de la chute des prix et de la méfiance de l’or papier.

Selon Scott Carter, conseiller délégué de la société Lear Capital, ‘en périodes d’incertitude, les gens sont davantage attirés par l’or. Les investisseurs de long terme accumulent de l’or à tout moment du fait des risques existants’. En effet, la plupart des acheteurs de pièces d’or et d’argent sont des investisseurs de long terme, ceux qui dédient une partie de leur richesse pour la préserver dans l’or sur des termes supérieurs à 5 – 10 ans.

Le développement de nouveaux marchés en Asie d’achat-vente d’oeuvres d’art, d’antiquités, de pièces d’or et d’objets d’orfèvrerie pousse la demande d’or et la convertit en un placement sûr pour se protéger de la dévaluation des devises et d’éventuels problèmes sur les marchés d’actions.

Source: Bloomberg et OroyFinanzas.com

ENGLISH ESPANOL ITALIANO CHINESE

Recherche
Partager le Blog
Share |

Suivez-nous sur TWITTER :
http://twitter.com/GOLDCOINorg

Réflexions
" Ce qui compte pour un alpiniste, c'est son effort, c'est son adresse, ce sont ses muscles. La corde qui l'assure ne joue aucun rôle tant que tout va bien. Mais elle lui donne la sécurité. De même, l'or ne sert qu'à garantir la confiance. C'est un refuge. "