Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Cours de l'or / En hausse ! Retour des investisseurs sur l’or
investissement cours de l'or bourse spéculation performances

En hausse ! Retour des investisseurs sur l’or


“Pourquoi l’or flambe-t-il ? Le cours de l’or a le vent en poupe !” Les médias économiques et grand public ont tous remarqué la hausse continue de l’or depuis plus de 6 mois. Pourquoi un tel engouement pour cette valeur ? Si vous êtes un fidèle lecteur de l’oretlargent.info, vous le savez déjà. Séance de rattrapage pour les autres.

L’or : du désintérêt à l’engouement en 1 an

On écrit très régulièrement ce message de prévention pour les investisseurs : « les performances passées d’un investissement ne préfigurent en rien ses évolutions futures ». L’or et l’argent sont une illustration très concrète de ce message. Il y a un an quasiment jour pour jour, au mois de juin 2018, le cours de l’or entamait une dégringolade importante jusqu’à la fin du mois de septembre de la même année. Mais surtout, les investisseurs se désintéressaient totalement de cette matière précieuse, y compris des ETF (l’or papier), préférant les placements sur les marchés actions. L’or chutait, le Dow Jones s’envolait.

La politique de Donald Trump sert le marché action

La plupart des analystes ont avancé comme explication : la politique de Donald Trump. Le Président Américain considère que la bourse est un indicateur de performance de l’économie de son pays, il prend donc des décisions en faveur des entreprises, à court terme. Bingo, cela a fonctionné : plein emploi et croissance maintenue. On ajoute à cela les taux d’intérêt plancher de la Réserve Fédérale et on comprend donc que le moteur économique américain peut brûler les nombreuses liquidités disponibles. Le Dow Jones a donc atteint un sommet à 26 700 points ! C’était le 28 septembre 2018.

Signal faible : des Etats renforcent leurs stocks d’or pendant l’été 2018

Les spécialistes du marché de l’or auront noté, et on vous l’a rapporté ici-même, les achats importants d’or de plusieurs pays pendant ces 6 mois de cours plancher. Et en y regardant de plus près, on s’aperçoit qu’il ne s’agit pas simplement d’achats d’opportunité mais bien de stratégie géopolitique. En effet, pour la plupart de ces « acheteurs », la principale volonté c’est de réduire la dépendance de leur économie au Dollar. C’est le cas de la Russie mais aussi de la Chine et très concrètement de la Turquie (entre autres). La Turquie se retrouve en effet attaquée par Donald Trump au cœur de l’été qui décide de frapper la monnaie du pays, la Livre Turque, pour punir Erdogan.

La politique de Donald Trump sert aujourd’hui l’or

C’est effectivement un véritable retournement auquel on assiste de la part des investisseurs. De plus en plus, ils estiment que la politique économique « America First » augmente le risque de crise économique. Ajoutons à cela les alertes sur la dette privée américaine avec plusieurs bulles qui menacent d’exploser rappelant l’histoire récente des Subprimes. Les emprunts étudiants, les prêts à la consommation et auto sont sous haute surveillance. Si les taux venaient à augmenter afin de limiter le risque de surchauffe de l’économie américaine, si la croissance se réduit, alors, les défaillances de remboursements vont se multiplier…

Le négociateur Donald Trump fait frémir les investisseurs

Depuis le mois d’octobre 2018, il ne se passe pas une semaine sans que Donald Trump, droit dans ses bottes, sa casquette « America First » vissée sur sa tête (et donc sur son cerveau), ne mette un coup de pression sur ses partenaires commerciaux. Il tape sur la Chine mais aussi sur le Mexique et très récemment sur la France et ses vignerons. A chaque tweet, à chaque déclaration, la bourse perd quelques points, l’indice de volatilité augmente.

Quelles pièce d’or pour épargner ?

Pour les particuliers ou les petits investisseurs, cette incertitude économique se traduit par des comportements anciens où l’on remplissait son « bas de laine » avec quelques pièces d’or ou lingots. D’autant que le taux du livret A se retrouve plus faible que celui de l’inflation, c’est donc un placement qui perd mécaniquement de la valeur. Evidemment, le bas de laine n’est pas recommandé notamment pour des raisons de sécurité, il est préférable de stocker son or dans un coffre-fort.

En revanche, le choix des pièces d’or est toujours très large. De la pièce d’investissement ancienne comme le Napoléon que l’on trouve sous plusieurs formes : 20 F, 10F par exemple jusqu’à la pièce d’or à cours légal  émise chaque année par plusieurs pays : le Kruggerand sud africaine, la Maple Leaf canadienne, l’Eagle américain par exemple.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

cours de l'or 6 mois, en septembre 2019

Cours de l’or : plus haut historique…et maintenant ?

La dernière semaine d’août 2019 est donc historique pour le cours de l’or en euros. 1401 euros l’once, du jamais vu ! Et donc maintenant, que va-t-il se passer ? Poursuite de la folle ascension ou reflux ?