tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Chine / Le rôle des femmes dans la transmission de l’or
or asie inde musée guimet
113 ors d'Asie, Musée national des arts asiatiques

Le rôle des femmes dans la transmission de l’or


Qu’elle reçoive de l’or en cadeau de mariage sous forme de pièces ou de bijoux, qu’il fasse partie de sa dot, qu’elle l’offre ou le lègue à ses enfants ou petits-enfants, la femme joue un rôle culturel central dans la transmission de l’or. Bien plus que la matière précieuse dont elle se pare, l’or a de tout temps joué un rôle protecteur pour les femmes. Petit tour d’horizon de l’or dans les traditions féminines.

En France

Comme je l’expliquais dans ce dossier, en France, les femmes ont joué un rôle important dans la transmission de pièces d’or après la première et la seconde guerre mondiale. La plupart des personnes (80%) qui détiennent des pièces d’or les ont héritées de leur mère, leur grand-mère ou leur arrière grand-mère… Pour une raison de longévité (les femmes vivent en moyenne plus longtemps que les hommes) et de démographie : beaucoup se sont retrouvées veuves après les guerres, seules dépositaires du patrimoine familial. Dans une période traumatisée par le manque et la pauvreté, les femmes gardaient précieusement les biens de la famille avant de les transmettre à leur descendance dans une logique d’épargne.

De l’alliance à la dot

La tradition de l’anneau en or dans le mariage est très ancienne. L’alliance unit symboliquement les familles des deux mariés. Les premières bagues de mariage (en roseau tressé) datent de l’Egypte Antique et ont 6000 ans ! Pour les Egyptiens, le cercle était un symbole d’éternité. Placée sur l’annulaire gauche, l’alliance symbolisait l’amour éternel.

En Occident, on retrouve des alliances datant de l’Antiquité gréco-romaine. Elles étaient à la fois considérées comme un gage de fidélité et un élément de la dot, jusqu’au Moyen-Age chrétien. Alors en fer, les alliances d’aujourd’hui sont plutôt en or jaune ou blanc ou en argent.

La dot de mariage représente les biens apportés par l’épouse lors du mariage. Dans de nombreux pays, l’or fait partie de la dot des femmes. Il scelle l’alliance entre les familles et offre aux épouses une véritable indépendance financière. C’est le cas en Inde où, contrairement aux autres biens destinés à leur belle-famille, les bijoux en or que les femmes portent sur elles restent en leur possession. C’est une véritable épargne de protection.

En Asie

Dans tous les pays d’Asie, l’or est vénéré pour les vertus qu’on lui attribue et très présent dans les croyances populaires et les traditions. En Chine, pour célébrer le nouvel an, il est de coutume de s’offrir des pièces en or. Vous ne manquerez pas de lire à sujet le dossier de presse de l’expo 113 ors d’Asie qui avait eu lieu cet été au Musée National des Arts Asiatiques.

Ancienne pédopsychiatre et responsable de LinGold.asia, Qing explique :

« En Chine, l’or est un cadeau traditionnel pour les enfants, les femmes, le mariage, bref, pour de nombreuses occasions. L’or, le jade et les antiquités ont toujours été transmis d’une génération à une autre comme « trésor de famille ». Depuis toujours, les Chinois font plus confiance à l’or qu’à la monnaie papier. Surtout ces dernières années, l’inflation est presque insupportable en Chine. Spontanément, les gens choisissent l’or comme une protection de leurs biens. En Chine, partout, on peut trouver des magasins et des banques qui vendent de l’or. Les gens et surtout les femmes adorent les bijoux en or, ne serait-ce que par respect des traditions. »

L’or, valeur refuge qui a fait ses preuves

En décembre, Thuha assiste aux rencontres annuelles AuCoffre avec son mari, actionnaire depuis deux ans. Son intérêt initial ? “Plutôt les actions en bourse”. “Mais j’entends beaucoup parler d’un risque de krach, donc l’investissement en or m’intéresse et cela attise ma curiosité”. L’or comme valeur refuge, c’est une notion qui n’est pas nouvelle pour elle :  au Vietnam, elle a connu la crise économique, le krach monétaire et vu le rôle de l’or comme valeur refuge. “Si cela arrive, je veux avoir fait le bon chemin”, souligne-t-elle.

La saison des mariage et la fête des Lumières en Inde

Même si c’est moins vrai actuellement, en automne, la demande indienne en or est telle qu’elle a longtemps pesé sur le prix de l’once. Depuis le Brexit, le prix de l’or a plus été influencé par les achats d’or papier (ETFs). Les mesures monétaires restrictives menées par le gouvernement indien n’ont rien fait pour arranger les importations d’or du pays, bien en-dessous de la demande habituelle jusqu’à l’été dernier.

Pour autant, en Inde, la saison des mariages reste un soutien infaillible de l’or. Elle coïncide avec la fête des Lumières de Divâlî, également appelée Diwali. Le premier jour des festivités consacré à Lakshmi, la déesse de la prospérité, il est de coutume d’offrir de l’or. La saisonnalité des fêtes ne doit rien au hasard, ni aux croyances populaires. Elles arrivent après la saison des pluies. Si la mousson a été généreuse, les récoltes seront bonnes et on achètera plus d’or. D’où l’attachement très profond de la population rurale indienne pour l’or. Le métal jaune est un placement pratique, stable et sécurisé par rapport à la roupie qui ne cesse de perdre de la valeur.

En se penchant un peu plus sur les us et coutumes traditionnels des pays, on se rend compte que pour les femmes, l’or ne se résume pas un un signe ostentatoire de richesse. C’est beaucoup plus qu’un bijou, c’est de l’épargne de protection à portée de soi.

 

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

investir or 2018 - bfmbusiness

Pourquoi investir dans l’or en 2018 ?

Depuis la crise de 2008, les fondamentaux de l’or comme valeur de protection de l’épargne n'ont pas changé. En 2018, il est plus que jamais urgent de s’assurer, j’explique pourquoi sur le plateau de BFM Business.