tous les secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement
Accueil / Numismatique / Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique
Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique


Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.

Origines et caractéristiques d’une pièce emblématique

Le Souverain britannique est l’illustration parfaite du rôle de la monnaie pour asseoir la place du souverain et celle du pays. Le premier « Sovereign » est frappé à la fin du XVe siècle sous le règne d’Henri VIII : le monarque cherche à montrer la puissance britannique face à l’Espagne et au Portugal. Le Souverain porte le symbole des Tudor sur son revers, avec une représentation du roi sur l’avers. La pièce est frappée pendant plus d’un siècle, jusqu’à la fin du règne d’Elizabeth 1er en 1603.

Il faut attendre 1817 pour voir la première frappe du Souverain moderne. Son poids et son titre en or sont normalisés : 7,988 grammes pour un diamètre de 22,05 mm, avec un titre de 916,667 ‰. Sa conception, avec un alliage en cuivre, lui permet de mieux circuler avec une usure moindre. La pièce porte sur son revers Saint-Georges combattant le dragon, et sur son avers l’effigie du monarque.

Le Souverain, une pièce longtemps recherchée et demandée

Reconnu dans tous les territoires conquis, traversés ou gérés par les Britanniques, le Souverain d’or a contribué à renforcer l’image de l’empire. Les Souverains étaient d’ailleurs surnommés « l’armée de Saint-Georges » en raison de la scène représentée sur le revers de la pièce. Même alors que la pièce d’or est retirée de la circulation en 1914, elle continue à être confiée aux aviateurs britanniques pendant la Première Guerre mondiale, puis aux agents infiltrés pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa valeur est censée en effet leur permettre de monnayer de l’aide en cas de situation difficile.

De nouveau frappé par la Royal Mint depuis 1957, le Souverain continue d’être considéré comme une excellente pièce d’investissement. Depuis le début du règne d’Elizabeth II, plusieurs frappes ont été issues par la Mint royale même si le Souverain classique reste la meilleure référence britannique pour les investisseurs.

Description de la VeraMax Collector septembre 2018 – le Souverain

Vera Max Collector revers septembre 2018Pour sa série 2018 sur les pièces qui ont marqué la numismatique des pièces en or, VeraValor remet au goût du jour le Souverain.

L’avers frappé par notre médailleur suisse est le même sur chaque jeton. L’inscription GOOD DELIVERY 999.9 et le poinçon du médailleur y figurent, avec le code personnalisable en dessous. Le revers de la gamme “Collector” est gravé par les équipes d’AuCOFFRE en France. Il diffère chaque mois dans une logique de collection.

Celui de la VeraMax Collector de septembre s’inspire du Souverain d’or, la pièce britannique qui a marqué plusieurs siècles d’histoire. Avec un poids de 7,988 grammes et un titre de 916,667 ‰, c’est l’une des pièces d’or d’investissement les plus recherchées et reconnues.

Caractéristiques physiques

  • Titre : or pur 999.9/1000
  • Poinçon de l’affineur espagnol Sempsa
  • Poids : 3,11g (tolérance 2%)
  • Diamètre : 21mm
  • Epaisseur : 0,5mm
  • Tranche : lisse

Découvrir la VeraMax Collector d’août 2018 : le Louis d’or.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Florin monnaie d'or de la Toscane

Le Florin, première monnaie d’or du Moyen-âge en Occident

À la fin du XIIIème siècle, la ville de Florence impose sa propre monnaie et …