La Newsletter
Inscription
Désinscription

 
Catégories

Posts Tagged ‘réserve de change’

Vent de panique sur les USA : et si le dollar n’était plus ?

Mercredi, février 6th, 2013

Et si le dollar venait à ne plus dominer sur la scène internationale, qu’adviendrait-il de la masse de dollars en circulation dans le monde entier?

Les américains redouteraient ce retour massif de billets verts … et pourtant on sort toujours la planche à billets.

A force d’imprimer, d’emprûnter et de dépenser de l’argent, les autorités américaines affaiblissent le dollar. Le monde entier en fait le triste constat et arrivera peut-être à la conclusion d’abandonner le dollar comme monnaie internationale. Quand cela arrivera, ce sera une véritable catastrophe pour l’économie américaine. En ce moment, les Etats-Unis exportent beaucoup leur inflation. Chaque année, ils achètent beaucoup plus du reste du monde. Cependant, c’est plutôt à sens unique car le reste du monde n’achète pas tout sur le marché américain. Ce qui signifie que le reste du monde dispose de beaucoup plus de billets verts que les Etats-Unis.

Ceci est bien dans le sens où le dollar américain est la première monnaie de réserve au monde et est utilisée dans le commerce international bien plus que d’autres devises. Qu’arriverait-il si du jour au lendemain le reste du monde décidait de ne plus utiliser le dollar ? Cela signifierait-il un retour en masse de billets verts aux Etats-Unis ? Quel tsunami au niveau de l’économie américaine !

La plupart des américains ne se rendent pas compte qu’il y a beaucoup plus de billets dans le reste du monde qu’aux Etats-Unis. Plus de 70% des billets de 100 dollars et presque que 60% des billets de 20 et 50 dollars sont détenus à l’étranger. Les 2/3 de tous les billets de banque américains en circulation sont hors des Etats-Unis depuis 1990.

Depuis des décennies, des quantités gigantesques du dollar ont été exportées. Qu’adviendrait-il si tous ces billets verts revenaient au pays ? Effrayant serait le mot. 

Il vaudrait peut-être mieux que le reste du monde continue à avoir confiance au dollar afin que ce retour en masse au pays ne puisse jamais se produire. 

Hélas, certains signes ne trompent pas et démontrent que quelques pays souhaitent sortir du dollar américain.

Un exemple que nous pourrions évoquer avec les pays de la BRICS – ces puissances mutantes de la mondialisation – qui développent leur propre version de la Banque Mondiale

Les pays de la BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud) ont prévu de créer leur propre banque de développement. De plus, un nouveau fonds de sauvetage serait créé en rassemblant quelques 240 milliards de dollars en réserves de change, selon des sources diplomatiques. 

D’autres pays ont également mis en place une série d’accords monétaires internationaux encourageant l’utilisation des devises nationales au lieu du dollar américain. Voici quelques exemples :

1. La Chine et l’Allemagne

2. La Chine et la Russie 

3. La Chine et le Brésil 

4. La Chine et l’Australie 

5. La Chine et le Japon

6. L’Inde et le Japon

7. L’Iran et la Russie

8. La Chine et le Chili 

9. La Chine et les Emirats-Arabes Unis 

10. La Chine, le Brésil, la Russie, l’Inde et l’Afrique du Sud 

Tous ces accords se bousculent pour trouver une solution et éviter un effondrement de l’économie mondiale.

Les médias et les politiciens américains ne parlent pas de ces accords qui représentent une menace pour le dollar et, plus important encore,  un signe de perte de confiance dans le billet vert.

En attendant, la planche à billets continue à fonctionner … creusant davantage le déficit américain.

La dette nationale a augmenté de plus de 24 milliards de dollars juste après le jour de Thanksgiving en 2012.

La dette américaine estimée à $16,309,738,056,362.44 continuera son ascension : les obligations réelles du gouvernement fédéral en incluant la sécurité sociale, l’assurance maladie, les futurs plans de retraite des agents fédéraux dépassant déja 86.8 milles milliards de dollars soit 550% du PIB. A la fin de l’année fiscale 2011, les dépenses annuelles de Medicare et de la sécurité sociale cumulaient à 7 milles milliards de dollars. Ce n’était pas ce chiffre réel qui était pris en compte dans le calcul du déficit américain. Le chiffre du déficit annoncé était estimé à moins d’un cinquième du chiffre réel.

D’autres économistes pensent que la crise passera et la solution consiste à relancer la planche à billets …

Si le reste du monde ne croit plus en la stabilité du dollar, d’autres devises seront à nouveau utilisées. Le dollar perdra tout ou partie de sa valeur. Tous les billets verts à travers le monde pourraient envahir le marché national américain. Cela engendrerait-il une hausse record de l’inflation aux Etats-Unis? Les importations de produits (de l’huile aux marques étrangères) deviendraient de ce fait inabordables pour ne donner qu’un exemple.

La plupart des américains ne savent pas ce qu’est une réserve de change.  Si le dollar américain venait à perdre de sa réserve de change, cela serait de mauvais présage.

 

 

ENGLISH ESPANOL ITALIANO CHINESE

Recherche
Partager le Blog
Share |

Suivez-nous sur TWITTER :
http://twitter.com/GOLDCOINorg

Réflexions
" Ce qui compte pour un alpiniste, c'est son effort, c'est son adresse, ce sont ses muscles. La corde qui l'assure ne joue aucun rôle tant que tout va bien. Mais elle lui donne la sécurité. De même, l'or ne sert qu'à garantir la confiance. C'est un refuge. "