Publicité

L’or se négocie à des taux record depuis plusieurs mois, poussé par le manque de croissance économique mondiale qui augmente la demande du métal comme valeur refuge. Ainsi, connaissant les données du deuxième trimestre de l’année, l’économie japonaise a subi une baisse de la consommation intérieure qui montre une stagnation de la reprise économique. La faiblesse de l’économie japonaise a conduit la Chine à être à son tour pour la première fois la deuxième puissance économique mondiale.
Les gains générés par l’envolée du prix de l’or depuis deux semaines consécutives attirent les investisseurs vers des actifs plus sûrs. L’or accuse une hausse de 11% cette année ayant marqué ainsi un record nominal de 1266.50 dollars l’once le 21 juin dernier. Il ne serait pas étrange de constater que le prix de l’or atteigne les 1400 dollars l’once d’ici la fin de cette année. Nous devons aussi constater que le prix de l’argent augmente de 1.5% à 18,43 dollars l’once, celui de la platine est aux alentours des 1533 dollars l’once et le palladium autour des 481,30.

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici