Publicité

Au vu du contexte actuel des Etats-Unis, il est fort probable que les taux d’intérêt se maintiennent à des niveaux proches de zéro jusqu’à mi-2015. Il est attendu que le budget américain soit au-dessus du milliard de dollars à l’année et que la crise dans la zone euro se prolonge. Avec la combinaison de tous ces facteurs, il est évident que les gouvernements vont continuer à sortir la planche à billets et que le Dow Jones continuera de perdre de sa valeur face à l’or durant une autre décennie sinon plus.

En janvier 2000, les investisseurs avaient besoin de 40 onces d’or pour acheter une unité de l’indice Dow Jones (DJIA). De nos jours, les investisseurs ont uniquement besoin d’environ 7,6 onces d’or pour acheter une unité de l’indice Dow Jones.

Dans le graphique suivant, nous annotons la chute du rapport du Dow Jones vis à vis de l’or depuis janvier 2000 à septembre 2012.

Comparé à l’or, le Dow Jones a perdu 80% durant ces dix dernières années. Pendant cette même période, la dette publique aux Etats-Unis a triplé et l’encours de l’endettement total a doublé.

L’endettement symbolisant l’argent dans le système financier actuel, la création massive d’argent a poussé les marchés boursiers à la hausse, mais en terme d’or, l’indice boursier américain a chuté.

Publicité

Le rapport du Dow Jones face à l’Or continuera fort probablement sur la même tendance baissière de ces dernières années et le prix de l’or et de l’indice du Dow Jones se rejoindront à un coefficient 1/1 comme en 1980 quand l’or atteint ses prix les plus élevés. Le prix de l’or s’élevait alors à 850 dollars et l’indice du Dow Jones se situait aussi à 850 dollars.

Le rapport du Dow Jones face à l’or continuera de chuter durant ces prochaines années. Deux possibilités sont à contempler : soit le Dow Jones chute et le rapport atteint un coefficient de 1/1 ou l’or augmente et le rapport atteint 1/1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici