La Newsletter
Inscription
Désinscription

 
Catégories
Liens
aucoffre

Notre « coup de coeur » du moment : le demi-napoléon.

Le Napoléon 10 Francs, ou Demi-Napoléon. Une jolie petite pièce d'or avec un beau potentiel pour l'investissement dans l'or physique mais difficile à trouver dans un état acceptable (pouvant soutenir une prime).

Le Napoléon 10 Francs, ou Demi-Napoléon. Une jolie petite pièce d'or avec un beau potentiel pour l'investissement dans l'or physique mais difficile à trouver dans un état acceptable (pouvant soutenir une prime).

Notre conseil du moment pour rentrer dans le monde formidable des pièces d’or: achetez quelques demi-napoléons (les napoléons 10F). En effet, leur prime de fond (la prime la plus couramment observée en dehors des périodes de crise) est généralement de 5 à 15 % En ce moment, la prime instantanée est proche de la prime de fond mais le potentiel de retour vers des niveaux haut (80 à 100% comme c’était le cas en octobre 2008) reste forte en cas d’un vif intérêt pour les pièces d’or.

Début 2008 nous n’aurions pas nécessairement conseillé d’acheter prioritairement ce type de pièce car nous pensions à tort que sa prime était déjà bien haute et qu’il était potentiellement plus intéressant de partir d’une prime nulle comme c’est le cas avec nos bons vieux nap 20F. Et pourtant, force est de constater que le demi-napoléon est la pièce avec le différentiel de prime le plus élevé. Elle est passée d’une prime de fond d’environ 13 % à une prime record de 93% en octobre 2008. Le différentiel de prime est donc de 80 % ! Largement au-dessus des pièces d’or américaines en 10 et 20 $ (différentiel de prime d’environ 50% ), du demi-souverain (différentiel de 30 %). Exception faite de « l’accident » du napoléon 20F au dessus des 170 euros, son différentiel de prime n’est finalement que de 27 à 30% en cas de crise (comme le Krugerrand).

Attention cependant à la qualité de ce que vous achetez. La prime n’est possible que pour les pièce d’un état de qualité TTB au minimum. Et pour les demi-napoléons, qui ont beaucoup circulés, c’est déjà plus difficile d’en trouver.

[MAJ 07/06/13]
A ce propos, sauriez-vous faire la différence entre un faux demi-Napoléon et un demi-Napoléon fauté ?
Voici deux cas très intéressants :

- La première pièce, un demi-Napoléon 1860 Napoléon III tête nue, est une fausse pièce rare.

Demi-Napoléon 1860 Napoléon tête nue Avers

Demi-Napoléon 1860 Napoléon tête nue Avers

 

 

 

 

 

 

 

 

- Le demi-Napoléon 1860 Napoléon III tête nue est a priori une pièce très intéressante, qui pourrait se revendre au double du prix d’un Napoléon III tête nue classique, même en qualité TTB.
Pourquoi ? Car elle a un poinçon en forme d’abeille tout en provenant de l’atelier A (Paris). Or, ce type de pièce a été frappé entre le 15 novembre 1860 et le 31 décembre de la même année alors qu’elle était frappée jusqu’alors à Strasbourg (BB).
Intéressante, sauf qu’elle est fausse !
- elle est issue de deux fournisseurs qui font de la numismatique (un Hollandais et un Français). Donc pourquoi ne pas l’avoir repérée ?
- le métal est un peu rouge (comme des Marianne coq refrappées). Alors que l’or de toutes les pièces d’avant 1914 non refrappées est toujours de couleur jaune.
- tous les demi- Napoléon III tête laurée de qualité TTB pèsent entre 3,15 et 3,19 grammes. Celle-là fait 3,09 grammes. Le poids n’y est pas, il n’est pas raccord avec l’aspect visuel lié à l’usure. Pour un tel poids, nous aurions une pièce de qualité B (tous les reliefs plats). Le titre doit donc être d’environ 875 °/oo.
- la tranche n’est pas de bonne qualité, comme mal frappée.
Il s’agit probablement d’une pièce réalisée entre les années 1970 et 80. Les faussaires fabriquaient alors des faux à partir de pièces rares afin d’empocher la prime de rareté sur le marché de la numismatique. Et les balances de l’époque n’étaient pas précises au 0,01 gramme. Il est donc difficile de détecter un problème sur le poids.

- L’autre pièce, un demi-Napoléon III tête laurée est une pièce fautée.

Demi Napoléon 1866 Napoléon tête laurée avers

Demi Napoléon 1866 Napoléon tête laurée avers

 

 

 

 

 

 

 

 

Le coin a été abimé lors de la frappe de la série dans laquelle cette pièce se trouvait et il a « imprimé » son défaut dans le flan (avers, coin inférieur droit, le texte est dévié – sur le revers, le relief est écrasé). Une pièce qui évidemment vaut plus qu’un Napoléon III classique de même millésime, car habituellement elles étaient repérées avant de se retrouver en circulation. Elles étaient ensuite fondues et les coins détruits.

 


Tags: , , , , , , , , , , , ,

10 Responses to “Notre « coup de coeur » du moment : le demi-napoléon.”

  1. L’or baisse et la prime des pièces d’or reste élevée. Explication du paradoxe. Says:

    [...] Notre conseil si vous souhaitez acheter un premier lot de pièces d’or : les demi-napoléon (lire l’article à ce propos) Cet article a été écrit par admin et posté le 24 octobre 2008 à 14:11 et est classé dans [...]

  2. branchet Says:

    Attention aux erreurs de chiffres: Faut-il lire dans les 2 cas 80%, ou 60%.
    « PS – Petit rappel sur les primes supérieures à 80% : vous devrez payer de la TVA sur l’achat de pièces car elles sortent de la catégorie or d’investissement. Mais comme vous lisez LORetLARGENT.info vous n’êtes pas concerné pas ce problème car VOUS N’ACHETEREZ PAS DE PIECES AVEC UNE PRIME SUPERIEURE A 60% »
    Je fais parti de ceux qui ont acheté bêtement au mieux à 170 € le 01 10 08, suis je(ou vais-j’être) concerné par cette imposition de tva au moment de la revente.
    Merci
    Alain

  3. admin Says:

    C’est volontaire. Acheter en dessous de 60% vous permet d’avoir une marge de manœuvre d’au moins 20% sur la prime avant que votre acheteur soit obligé de payer de la TVA. Ce genre de considération est à avoir lorsqu’on souhaite acheter pour revendre peu après, pour faire un coup, mais pas seulement. Une prime de 60% annonce surtout pour nous un moment où il est plutôt souhaitable de vendre plutôt que d’acheter car elle annonce l’approche d’un seuil haut qui sera rarement atteint où sur une courte durée. La prime est un super effet multiplicateur dont il est dommage de se passer lors de la revente. Il faut raisonner en gardant à l’esprit la notion de différentiel de prime : acheter une pièce lorsqu’elle est à son niveau de prime de fond ( 0% pour le Nap 20F ou 10 à 12% pour le Demi-Nap ) et la revendre lorsque la prime approche les 60/70%.

    Vous nous parliez de vos pièces achetées à 170 €. Imaginons à présent que vous les revendiez à 190 € mais avec 10% de prime (car l’or aura bien monté), il n’y aura évidemment pas de problème de TVA. Votre problème n’est pas d’avoir acheté des pièces à 170 € mais surtout que vous en ayez payé l’or bien cher (prime haute) et donc vous devrez attendre longtemps pour maximiser la plus-value.

    Pour en revenir à la TVA, elle ne concerne que la prime lors de la vente. Au-delà de 80% de prime la pièce passe dans la catégorie collection qui est taxée et tout à coup les acheteurs sont moins nombreux (car les collectionneurs ne sont pas intéressés par les pièces d’or courantes et les autres ne veulent pas payer une taxe de 19.6% non récupérable s’il s’agit de particuliers). Mais rassurez-vous, le problème de la TVA ne fait pas peur à grand monde car en matière d’or, c’est plutôt le non droit qui règne ou bien l’ignorance. Un petit exemple marrant : la taxe sur les plus-values est de 29% depuis début 2007. Et bien le site de CPR annonce encore 27%.
    Autre point : combien d’agents de change ou de numismates pro. vous donnent le choix entre la taxe sur les plus-values et la taxe forfaitaire lors de la vente ? Les professionnels qui ne font pas signer les bons documents lors de la vente sont nombreux, et je vous laisse imaginer pourquoi… Les transactions sur l’or sont moins contrôlée par le fisc que nous l’imaginons car finalement peu connue de ces services (nous avons téléphoné à des dizaines de personnes pour tester). Pour preuve, demandez à votre centre des impôts un formulaire 2091 ou 2092 : ils ne connaissent pas 9 fois sur 10 ou bien vous donnent des versions périmées.

  4. L’intérêt d’investir dans les pièces d’or américaines Says:

    [...] connaissiez la préférence de la rédaction de LORetLARGENT.info pour le demi-napoléon et son différentiel de prime record. Mais saviez-vous que nous plaçons les pièces d’or [...]

  5. Acheter 160 pièces d’or type Napoléon ou bien un lingot ? Says:

    [...] Nous connaissons même une pièce encore plus séduisante que le Napoléon 20F : le Napoléon 10 ou Demi-Napoléon. [...]

  6. germain Says:

    Bonjour

    Merci pour ce site.
    Question : quand je m’adresse aux numismates de ma ville, ils n’ont pas beaucoup de demi napoleon (j’en cherche une vingtaine).
    Un bureau de change me propose de me les commander moyennant 3%.
    Ils me disent que les pieces seront de bonnes qualités.
    Qu’en dites vous?

  7. Jean-François FAURE Says:

    Pour acheter des demi-napoléon dans une logique d’investissement, je vous conseille d’éviter le numismate « du coin », sauf si vous êtes certain de son sérieux. Des gens ont réalisé récemment le test suivant : ils ont acheté chez un numismate des pièces qu’ils ont payé le prix fort, avec la prime. Ces mêmes pièces ont été confiées quelques jours après à d’autres personnes qui sont revenues chez le même numismate pour les vendre. Et là, surprise (mais qui n’en était pas une en fait) : « désolé, pas de prime, la qualité de vos pièces n’est pas suffisance, regardez ces rayures ici et là. Elles sont bonnes pour la fonderie ». Véridique !
    Je ne parlerai pas des bijoutiers qui improvisent la vente de pièces d’or car il y a tout à coup un marché.
    Alors vers qui se tourner ? Le plus simple est de tenter avec votre banquier. Son avantage est de vouloir vous faire plaisir car il a plein d’autres « choses intéressantes » à vous vendre (les banquiers ne gagnent presque rien avec l’or), et de ne rien connaitre à l’or en dehors des infos que lui donne CPR (son fournisseur). On pourra critiquer CPR pour de nombreuses raisons, ils ont au moins l’avantage de vendre des pièces de bonne qualité.

  8. Jean-François FAURE Says:

    J’oubliais : évidemment, vous n’achetez pas de demi-napoléon sur eBay.

  9. germain Says:

    Merci Jean Francois.
    Les bureaux de changes se fournissent ils aussi auprès de CPR ? Je vous pose la question car mon banquier vient de me faire savoir que sa direction regionale avait rompu leur accord avec CPR en janvier 07. Donc je dois sois changer de banque, soit aller dans un bureau de change (je suis en province).
    Merci

  10. ESCOFFIER Says:

    Bonsoir,

    Retraitée…. mais avec une retraite des plus minime, de plus le fermage du vin étant toujours
    à la baisse, bientôt je n’aurais plus RIEN.
    A l’époque ou j’ai commencé à travaillé, dès que j’avais un peu d’argent j’achetais un NAPOLEON.
    Pourquoi ? Parce-que un de mes Grand Père partant à la guerre de 1914, était parti avec une ceinture dans laquelle ma grand mère avait cousu des pièces d’OR…. ! J’ai su beaucoup plus tard
    qu’il en restait aussi pas mal à la maison (mais nous ne parlions jamais argent surtout aux enfants).
    Mais à la guerre de 1939 là où il aurait fallu avoir de l’OR IL NE RESTAIT PLUS RIEN, Ma grand-Mère en avait donné encore à l’Etat ! avait acheté des EMPRUNTS !!!! ainsi qu’un terrain à FORT DE FRANCE ! (dont on jamais vu la couleur).
    Pour mon Certificat d’ Etudes mes Parents m’ont donné 2 pièces de 10 frs Napoléon (venant de mes grands parents maternels que j’ai toujours et 1 pièce de 20 fr Napoléon que j’ai aussi encore).
    Pour moi LA TERRE (étant terrienne) la PIERRE (étant Architecte) et l’OR étaient les
    valeurs sûres et inébranlables je le pense encore.
    Donc dès que j’ai pu j’ai acheté des pièces 10frs ou 20frs de collection très belles, ayant
    l’occasion d’aller en Suisse je me suis débrouillé pour avoir aussi des pièces Suisse, puis Un lingot
    et enfin des pièces de 100 frs de COLLECTION = 10 pièces.
    Quand j’en ai eu assez des 10 frs et 20 frs j’ai acheté un appartement en payant en pièces d’OR….. !
    Après j’ai recommencé a en acheter. Je me disais au moins tu auras ça en cas de ????
    Puis….. tout cela s’est effrondré ! Divorçant, repartant dans ma famille, un beau-frère que j’aimais comme un frère MA RUINEE….. Il m’a fait monter une Sté de voitures de location, c’était les débuts cela marchait très bien, oui, mais étant garagiste il s’est arrangé pour me faire acheter
    tout un parc automobile « défectueux », un Ami a Lui ayant expertisé les voitures avant l’achat
    m’avait dit : PARFAITES LES VOITURES….. Tellement parfaites qu’à la première location la voiture
    louée est tombée en panne = AUBAINE POUR LE GARAGISTE (mon beau-frère)….. puis se fut la
    2ème etc….. Les gens sont allaient ailleurs ! Dépôt de bilan ! OUI mais le beau-Frère m’a sorti
    une facture SALEE pour la réparation des voitures, je lui ai laissé les voitures, comme par enchantement elles ont roulé très bien après (car entre deux il avait monté en douce sa Ste de location de voitures sans m’en parler, pour ce faire il avait besoin d’argent il ne m’a pas dit que c’était pour cela d’une part et d’autre part c’était juste avant l’achat par moi de la Sté, je lui
    ai donc prêté, comme je l’avais toujours fait l’argent qu’il me demandé……) Il ne me restait que mon OR bien décidé à ne pas le vendre pour ça ….. Je l’ai en premier déposé 2 fois au Crédit
    Mutuel, mais il est arrivé un moment où j’ai dû aller vendre mon OR….. Je m’en souviendrais
    le restant de mes jours croyez-moi de cette après-midi là, c’était en Avignon …. ETANT COMPLETEMENT RUINEE EN 1988 (mon beau-frère avait mis exactement 3 ans pour me ruiner )
    J’avais gagner et placé petit à petit cet argent de 1962 à 1985. Mon beau-frère d’ailleurs depuis
    est fâché avec moi…. C’est LUI qui RUINE ET C’EST LUI QUI SE FACHE… montant ma famille contre moi.
    Me restant, j’avais gardé celles là les pièces offertes pour mon certificat d’ Etude, je me suis
    jurée de remonter la pente….. J’y suis arrivée PLUS QUE DIFFICILEMENT, car personne ne voulait
    de moi pour travailler dans un bureau d’Architecte, mon ex-mari Architecte également et très
    connu faisait tout pour cela. Je suis retournée travailler dans les terres chez les autres pas déclaré…. ! Je me suis attaquée à la restauration à l’ identique de la maison où je suis née et ou je mourrais (j’espère) j’ai payé les études de mes 2 garçons, je les ai mariés et payés les mariages
    leur Père ne voulant rien savoir…. TROP GRAND SEIGNEUR SA PRESENCE DISAIT-IL ETAIT UN CADEAU ! J’ai vendu des meubles et objets….. Je me suis constituée une retraite (petite très petite) car pensant que j’étais déclaré par mon mari, m’étant renseignée et bien il déclarait lorsqu’il en avait envie donc rarement, même lui a sa retraite il n’avait presque rien alors qu’il aurait pu avoir une tres belle retraite, nous avons gagné beaucoup beaucoup d’argent.
    A ce jour, ma maison est terminée, j’ai placé les intérêts des intérets de mes placements…..
    JE DESIRE DONC REMPLIR MA BOURSE D’OR (pièces )
    Je n’y connais plus rien au marché de l’OR qui a changé.
    Après avoir raconté mon histoire d’OR ! Je viens vous demander conseil pour acheter ?
    Pouvez-vous le faire ?
    Merci si vous le faites.
    Que dois-je faire de mon côté ?
    Joëlle

Leave a Reply

Current day month ye@r *

ENGLISH ESPANOL ITALIANO CHINESE

Recherche
Partager le Blog
Share |

Suivez-nous sur TWITTER :
http://twitter.com/GOLDCOINorg

Réflexions
" Ce qui compte pour un alpiniste, c'est son effort, c'est son adresse, ce sont ses muscles. La corde qui l'assure ne joue aucun rôle tant que tout va bien. Mais elle lui donne la sécurité. De même, l'or ne sert qu'à garantir la confiance. C'est un refuge. "