Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / AUCOFFRE / “L’investissement dans l’or physique, c’est faire les meilleurs choix au meilleur moment”
Chaque mois, loretlargent.info rencontre un client d’AuCOFFRE.com qui nous fait part de son expérience, de sa conception de l’or et explique comment il se sert de la plateforme. Evidemment, Anthony est un contrarien qui n’adhère pas à la pensée dominante… Vous reconnaîtrez-vous à travers lui ?

“L’investissement dans l’or physique, c’est faire les meilleurs choix au meilleur moment”


Chaque mois, loretlargent.info rencontre un client d’AuCOFFRE.com qui nous fait part de son expérience, de sa conception de l’or et explique comment il se sert de la plateforme. Evidemment, Anthony  est un contrarien qui n’adhère pas à la pensée dominante… Vous reconnaîtrez-vous à travers lui ?

Loretlargent.info : Comment avez-vous connu AuCOFFRE.com ?
Anthony : Par le blog L’or et l’argent. Je lis beaucoup d’articles sur l’économie, depuis longtemps, surtout depuis l’explosion de la bulle internet dans les années 2000 en fait.
Je lisais les articles de Jean-Marie Harribey dans le Monde Diplomatique. Il est assez carré pour les notions d’ordre monétaire, sur la taxe Tobin par exemple. Bref, j’ai toujours été sensibilisé à ces problématiques.
Puis on a tous été interloqués par la crise qui a démarré en 2007 avec la crise des subprimes qui est devenue une crise des états. Là, il était clair que les banques faisaient n’importe quoi. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de tester AuCOFFRE.com, via les liens sur L’or et l’argent.

Loretlargent.info : Dans quelles perspectives souhaitiez-vous tester la plateforme ?
Anthony : Je voulais tester AuCOFFRE.com en termes de réserves de valeur à petite échelle pour commencer et si cela fonctionnait bien, si les résultats étaient probants, j’utiliserais la plateforme à d’autres fins. C’est-à-dire que j’achèterais des pièces d’or pour de l’investissement et réaliser des plus-values plutôt que pour du placement.

Loretlargent.info : Pourquoi l’or en pièces ?
Anthony : Je ne préconise surtout pas d’actions, d’or papier, tout ça c’est du flan, je suis un « anti-dette » complet !

Loretlargent.info : Quel est votre positionnement vis-à-vis de l’or ?
Anthony : Pour moi, l’or est une valeur importante dans le système monétaire actuel, cela va de soi, mais à titre personnel, on a tous besoin de voir concrètement si ça marche. Comme Saint Thomas d’Aquin, je ne crois que ce que je vois. Si je fais des erreurs, j’essaie de voir et de comprendre d’où ça vient.

Loretlargent.info : Comment choisissez-vous vos produits, vos pièces en or ?
Anthony : Paradoxalement, plus j’ai confiance dans les transactions que je fais, moins je regarde les caractéristiques numismatiques et la qualité des pièces qui entrent et qui sortent car je suis vraiment dans une optique d’investissement.

Loretlargent.info : Désormais vous ne faites que « de l’or d’investissement » ?
Anthony : Non, en fait je fais toujours les deux, je fais du placement depuis à peu près un an et demi et je vends petit à petit.

Loretlargent.info : Quels types d’opérations avez-vous effectué par exemple, comment et en êtes-vous satisfait ?
Anthony : J’ai beaucoup parlé avec les conseillers d’AuCOFFRE qui m’ont vraiment bien conseillé sur mes choix. Par exemple, six mois avant le pic qu’a connu le cours d’or en 2011, j’avais entendu parler des Francs Suisses comme de bonnes pièces « boursables », j’en ai acheté quelques-unes, un peu par intuition, un peu par mes lectures et après avoir demandé conseil. Quand il y a eu une très forte demande en or physique l’été dernier, il n’y avait plus de Francs Suisses sur la plateforme à ce moment-là, donc j’ai pu en vendre quelques-uns à très bon prix, à ceux que j’avais fixés (sans exagérer car j’aurais même pu en tirer plus). J’ai réalisé une très bonne opération !

Loretlargent.info : Comment vous positionnez-vous par rapport à tout ce qu’on lit en ce moment dans la presse économique ?
Anthony : Clairement comme un contrarien, je connais l’expression et je peux dire que je m’oppose vraiment à la pensée unique et conformiste. Je comprends bien l’état d’esprit d’AuCOFFRE et c’est pour cela que j’y adhère. Il faut savoir prévoir le pire, c’est une bonne chose, et ne pas rentrer dans ce qu’on essaie de nous faire croire.
Par exemple, on essaie de nous faire croire que l’or est complètement déconnecté de l’économie, or l’Histoire a maint fois prouvé le contraire. L’histoire qui m’a le plus marqué, c’est celle du Solidus pour sa longévité. Cette monnaie en or byzantine émise sous le règne de l’empereur Constantin a duré 500 ans ! Dès qu’elle a disparu, l’Empire byzantin s’est effondré… On connait le même problème depuis que les monnaies ne sont plus indexées sur l’or et que le système a été remplacé par celui des changes flottants.

Loretlargent.info : En termes d’investissement, vous vous y retrouvez avec l’or physique ?
Anthony : Y’a pas photo, je réalise de très bonnes opérations. Je fais mes comptes par rapport à ce que me rapportent mes comptes bancaires traditionnels et l’indexation sur l’or est bien plus probante !

Loretlargent.info : Avez-vous un conseil à donner aux autres épargnants ?
Anthony : Oui, méfiez-vous des apparences ! Dans les banques, tout est fait pour rassurer le client et dire que tous les produits sont sécurisés, or c’est faux. En cas de crise majeure comme on risque d’en connaître une très bientôt, l’épargne peut être taxée, les retraits limités, les assurances-vie spoliées…
Il est indispensable de mettre des choses de côté qui gardent de la valeur. Pour réaliser des plus-values, pour du moyen terme, il vaut mieux partir sur une base de 500 grammes minimum.
Pour du placement à plus long terme, j’utilise le LSP (Livret de sauvegarde du patrimoine) en choisissant de préférence une Vera Valor plutôt qu’un lingot parce qu’on peut la prendre entière, une pièce c’est sécable.

Loretlargent.info : Par rapport à AuCOFFRE.com, vous avez affiné ou changé votre stratégie ?
Anthony : Oui, maintenant que je connais bien la plateforme, parfois je n’hésite pas à perdre un peu plutôt qu’attendre de réaliser des plus-values plus intéressantes.

Loretlargent.info : Quels avantages représentent une plateforme comme AuCOFFRE pour vous ?
Anthony : On sait ce que l’on achète, les produits qui sont mis en avant, on sait pourquoi.

Loretlargent.info : Et ça ne vous gêne pas de ne pas avoir vos pièces en main, qu’elles soient gardées dans des coffres extérieurs à chez vous ?
Anthony : Au contraire ! La mise en garde en coffres externalisés me permet d’avoir 400 ou 500 grammes d’or sur lesquels j’apprends à manipuler la plateforme et du LSP pour de la sauvegarde d’épargne. Cela permet de connaître la façon dont réagissent les pièces à l’achat et à la vente. En plus, la plateforme amortit les légères fluctuations en cours.
Le fait qu’elles soient gardées dans un coffre « en ligne », c’est ce qui m’a permis de réaliser des plus-values rapidement sans avoir à gérer un stock de pièces à envoyer.
Même si j’aime bien en garder quelques une avec moi (une dizaine), je n’aimerais pas en avoir tout un stock chez moi, pour des raisons de sécurité. Il vaut mieux limiter la quantité d’or que l’on a chez soi ou sur soi.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

vera vita

Vera Vita, une pièce d’or, un bijou, une Belle Épargne

Voici la pièce-bijou que j’ai eu la fierté de présenter lors de notre Rencontre ce …