Publicité

Suite à l’annonce de la baisse des taux du livret A, lundi 20 juillet, le sujet est au cœur de l’actualité. Mais les épargnants ont montré dès le mois de juin de nouveaux signes de désamour à l’égard de ce produit d’épargne. Les retraits ont été supérieurs aux dépôts à hauteur de 120 M€, selon des données publiées mardi par la Caisse des dépôts. Et la décollecte continue de plus belle ces jours-ci.

C’est donc le moment de trouver des alternatives en matière d’épargne et de placements. Et de se demander qui peut être son meilleur allié. Et pourquoi pas de miser sur l’or, valeur refuge par excellence ? Il permet en effet de conserver son pouvoir d’achat dans le temps et de diversifier ses placements, ce sans plafonnement. L’or est certes au plus bas depuis 5 ans, mais pour les Européens qui achètent le métal précieux en euro, à partir du moment où la monnaie unique baisse face à la remontée du dollar, l’or redevient une très bonne affaire…

Un premier signe de l’attrait de l’or en tant que produit d’investissement (et de la perte de vitesse de la popularité du livret A) avait d’ailleurs été visible lors de l’étude IFOP/AuCoffre.com d’avril 2015, où près d’un Français sur quatre (23%) avait fait part de sa disposition à placer de l’argent de leur livret A vers l’or.

Jean-François Faure
Président AuCOFFRE

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici