Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Monnaie / Le fort rebond des marchés boursiers n’est pas un retournement comme en 2003

Le fort rebond des marchés boursiers n’est pas un retournement comme en 2003


Lu sur Vos Finances :

Pour le moment, il s’agit bien d’un rebond. Pour avoir un retournement comme en 2003, il faudrait des signes annonciateurs de reprise d’activité économique (voir plus haut) et que les niveaux soient plus hauts que ceux actuellement atteints.

Le fort rebond du dollar : au royaume des aveugles les borgnes sont rois

La Chine avait tenté de lancer le G20 sur une monnaie de substitution, une sorte d’esperanto monétaire à base de dollar, d’euro, de yen, de franc suisse, … L’initiative a connu le même succès que l’esperanto : nul. Plus qu’une bonne santé du dollar, il faut voir dans le cours actuel une reprise de confiance.

Aucune des raisons fondamentales qui ont poussé l’or de 200$ l’once en 2000 à 300$ à 860$ l’once actuellement n’a disparu. Il y a un seul esperanto monétaire crédible : l’or.

Mécréant, si vous pensez que la crise est terminée, passez votre chemin. Pour les autres, qui doutent que le grand ménage financier soit en cours, apprenez que John Paulson vient d’acquérir 11,3% d’Anglogold et a payé 1,28 milliard de dollars cash.

Anglogold est une des grosses minières aurifères qui exploite en Afrique du Sud. John Paulson, gérant du fonds spéculatif Paulson & Co, est l’homme qui a prévu l’effondrement des subprimes , empoché 311 millions de livres de bénéfices en anticipant la chute de Lloyds et HBOS. A défaut de me croire, croyez en Paulson : achetez de l’or.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Souverain britannique pièce en or

Le Souverain, la pièce d’or socle de l’Empire britannique

Le Souverain d’or est une pièce d’or extraordinaire : elle a traversé l’Histoire depuis plusieurs siècles, et on peut aussi estimer qu’elle en a écrit plusieurs pages. Frappée pour la première fois au XVe siècle, elle porte l’effigie des monarques qui ont régné sur l’Empire britannique. Elle fut pendant longtemps la pièce d’or la plus demandée et la plus réputée au monde.