Publicité

Plusieurs signes indiquent qu’une menace pèse sur l’équilibre du système monétaire actuel. Dévaluation de l’euro, fin annoncée des gros billets, manque de confiance dans l’argent dématérialisé… Et si on revenait à des valeurs sûres ?

Les banques de la zone euro risquent d’être moins rentables, même si elles apprennent à se blinder tels leurs coffres-forts, face à la crise. Et c’est la banque centrale européenne qui le dit.
A long terme, avec la perte de crédits liée à la situation économique mondiale actuelle, ce sont près de 800 milliards d’euros que les banques euro auront à rembourser entre cette année et 2012, estime la BCE. L’arrêt des émissions des obligations bancaires depuis peu ne va pas arranger la situation.

Autre facteur non moins inquiétant concernant notre système monétaire, l’euro trinque, affaibli par la crise de confiance qui sévit au sein de la zone euro. Mardi 1er juin, la monnaie unique atteignait son niveau le plus bas depuis 4 ans en passant sous la barre des 1,22$. L’euro et le dollar se sont mis de concert à fléchir face au yen. En délicate posture l’euro !

En outre, il serait question de cesser l’émission des billets de 500€, de plus en plus utilisés par le grand banditisme. Facile à copier, le plus sale des billets euros servirait dans des diverses arnaques immobilières, blanchiment dans divers trafic évasions fiscales. A tel point qu’Outre-manche, les banques ne sont plus autorisées à échanger des coupures de 500€.

Les petits investisseurs n’ont plus confiance en l’argent dématérialisé, ils sont de plus en plus nombreux à placer leur argent dans de l’or, au détriment de placements boursiers. De même, on assiste à une véritable désaffection de la monnaie scripturale (CB, virements, chèques…) au profit de la monnaie fiduciaire, qui prend plus que jamais tout son sens (latin fides la confiance).

Publicité

Mais si l’euro continue ainsi le cours de sa dévaluation, la monnaie fiduciaire ne vaudra guère plus que l’argent dématérialisé. L’or lui par contre, continuera toujours d’être matériel. Indestructible, inaltérable, de part sa rareté et ses qualités, il conservera toujours la même forte valeur, contrairement aux autres monnaies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici