Publicité

Rien n’empêche quiconque de collectionner de fausses pièces, dans la mesure où leurs matériaux d’origine sont indiqués à la vente et que leur prix ne dépasse pas une somme exorbitante. En revanche, qu’est-ce qui empêche des vendeurs mal intentionnés de revendre ces pièces en les faisant passer pour des authentiques ? Pas les scrupules en tout cas, c’est ce dont nous souhaitons vous alerter par rapport aux pièces vendues sur le site aliexpress.com.

Il ne s’agit pas de dénoncer une arnaque car les informations relatives aux produits sont claires, mais plus sur la menace que peut représenter ce business qui échappe au circuit de vendeurs professionnels. En dépit de la phase baissière qu’a traversé l’or en 2013, son cours reste toujours très attractif et la plus-value pouvant être réalisée avec la revente de fausses pièces vendues pour des vraies n’échappe pas aux vendeurs malhonnêtes.

Distinguer les fausses pièces

Pour mémoire, notre ami numismate, feu Michel Prieur, nous avait révélé le vice d’une annonce apparue sur un site de petites annonces (leboncoin.fr pour ne pas le citer). Il s’agissait d’une 50 pesos mexicaine en plaqué or, sauf que ce n’était pas précisé, une « omission » imparable qui floue complètement l’acheteur non averti si celui-ci devait en plus payer en liquide et venir récupérer la pièce « sur place ». Aucun recours envisageable.
Le titre de l’or est bien de 900/1000, mais la dorure ! L’indice de faux est le poids, une vraie 50 pesos mexicaine pèse 41,65 grammes et celle-ci n’affichait que 31,6 grammes et était bien sûr vendue au prix d’une vraie pièce en or massif…

Nos conseils pour acheter des pièces authentiques

On ne cessera jamais de le répéter, évitez les ventes de particulier à particulier, le risque de se faire avoir est trop grand ! Quand bien même le vendeur est de bonne foi, il n’est quasiment jamais en mesure de certifier l’authenticité des pièces qu’il vend.

Que ce soit en boutique physique ou en ligne, il est indispensable d’acheter des produits authentiques auprès de vendeurs reconnus. Comment s’assurer qu’un produit est authentique ? Par exemple, les produits mis en vente sur la plateforme AuCOFFRE.com sont audités par ALS, un organisme d’audit international habilité. Cette société atteste non seulement de l’existence réelle des pièces vendues sur AuCOFFRE.com et en garantit également la traçabilité.
La certification des pièces vaut aussi bien sûr pour les « produits maison » fabriqués par des partenaires reconnus et audités.

Publicité

Un circuit court et fermé garant de la traçabilité des produits

Le système AuCOFFRE garantit aussi sa « non contamination » par des pièces fausses : les pièces circulent en circuit court au sein de la chaîne d’approvisionnement (un seul intermédiaire entre AuCOFFRE.com et les fournisseurs) et fermé. Le stockage des pièces certifiées est externalisé dans les coffres de la société (celles-ci ne bougent pas des coffres) et sont achetées auprès de 5 fournisseurs professionnels reconnus uniquement.

Ce genre de précautions avant achat permet aux acheteurs de se mettre à l’abri d’une éventuelle arnaque. Si vous étiez tenté par une annonce alléchante sur un site de petites annonces, n’oubliez pas qu’AuCOFFRE.com affiche les caractéristiques de chaque pièce mise en vente. Il vous suffit de comparer les caractéristiques officielles de la pièce sur AuCOFFRE.com avec celles de la petite annonce pour réaliser qu’il s’agit d’un faux…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici