Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Or / L’or fait le bonheur des uns et le malheur des autres
La semaine passée a été riche en évènements sur l’or : bons pour les uns avec la découverte de ce trésor par un ouvrier dans la maison de Diderot et mauvais pour les autres, avec le décès de ce bijoutier, pour une poignée d’or…

L’or fait le bonheur des uns et le malheur des autres


La semaine passée a été riche en évènements sur l’or : bons pour les uns avec la découverte de ce trésor par un ouvrier dans la maison de Diderot et mauvais pour les autres, avec le décès de ce bijoutier, pour une poignée d’or…

De l’or quelle aubaine !
2000 pièces d’or et d’argent datant des XVIIIème et XIXème siècles ont été découvertes début novembre par un ouvrier qui effectuait des travaux dans la maison du philosophe Diderot, futur musée consacré au siècle des Lumières à Langres. Comme le prévoit le Code pénal, la moitié du trésor revient au « créateur » de trésor (le découvreur) et l’autre à la ville de Langres, propriétaire des murs. L’ouvrier a découvert un sac en toile rempli de pièces, derrière une boiserie vermoulue. Les 1633 pièces d’argent représentent à elles seules 41 kilos et les 319 pièces d’or 1,4 kilo. Le tout est estimé à 90 000 euros, une belle trouvaille au niveau épargne et numismatique !

Dans le monde de l’or, il n’y a pas de petit gain. Aujourd’hui c’est une amie à qui il est arrivé une mésaventure bien sympathique ! Ce matin, au bureau de tabac, la commerçante lui demande si elle n’a pas une pièce de 20 centimes d’euros pour l’appoint. Et que sort-elle de son porte-monnaie ? Un Louis d’or ! Que faisait-il là ? Elle s’était fait refourguer le Louis d’or par un autre commerçant (chauffeur de bus ou supermarché, elle ne sait pas) qui avait dû lui-même se le faire refourguer par un client tête de linotte. Je lui ai demandé plus de précisions, il s’agit bien d’une 20 Francs Coq Marianne de 1909, de 6,5 g en très bon état, avec la tête de Marianne couronnée d’une branche de laurier sur l’avers et la valeur faciale (20 francs) sur le revers, avec le coq debout sur la gauche. De 20 centimes d’euros (qui valent en réalité moins que ça) à 300 euros d’une Marianne coq qui en réalité va continuer de prendre de la valeur ces cinq prochaines années, la plus-value est belle ! Et comme mon amie sait que le cours des pièces va continuer de grimper, elle a un très bon réflexe : elle va le garder.

Pour d’autres c’est la tragédie…
Deux faits divers ont ponctué la semaine passée. A Versailles, c’est une personne âgée qui s’est vue subtiliser pour 300 000 euros de pièces en or, par un plombier et un policier factices. On ne le dira jamais assez sur l’Or et l’argent : il est très risqué de détenir des pièces d’or chez soi, surtout avec un montant pareil ! Heureusement, il n’est rien arrivé de plus grave à la vieille dame qui a juste été spoliée.

Mais parfois le fait divers tourne au drame. Avec une multiplication par 5 de sa valeur au cours des 10 dernières années, l’or attire de plus en plus de convoitises, jusqu’à la mort. Samedi 26, un bijoutier a été froidement abattu samedi dernier par des malfaiteurs, pour une poignée de bijoux. Le braquage est hélas un des corolaires de la hausse du cours de l’or.

A Lyon, c’est une malheureuse aventure, somme toute moins grave, qui est arrivée à un commerçant qui participait à une bourse numismatique dans une école à Lyon. Exposée dans un simple plateau sans aucune protection, ses pièces en or, d’un montant de 30 000 euros ont tout bonnement été subtilisées…

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Vera Valor Philharmonique argent lingot

Les poinçons sur les pièces d’or et d’argent

Le poinçon est une marque appliquée par le fabricant ou l’importateur sur la bijouterie d’or …