Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Revue de web / Revue du web du 05 juillet 13
Dans cette revue du web de l’or, nous vous invitons à penser macro, global, futur (à moyen et long terme). Les analyses que nous partageons avec nos lecteurs cette semaine sont axées sur une vision large de l’économie mondiale, vision qui concourt évidemment avec la valeur de l’or physique dont il vaut mieux se parer (dans tous les sens du terme) ces prochaines années.

Revue du web du 05 juillet 13


Dans cette revue du web de l’or, nous vous invitons à penser macro, global, futur (à moyen et long terme). Les analyses que nous partageons avec nos lecteurs cette semaine sont axées sur une vision large de l’économie mondiale, vision qui concourt évidemment avec la valeur de l’or physique dont il vaut mieux se parer (dans tous les sens du terme) ces prochaines années.

La mécanique du krach mondial, selon Pierre Leconte
Pour tous ceux qui s’intéressent vraiment aux mouvements de l’or – de bourse ou sonnant et trébuchant – nous vous invitons à lire les analyses toujours très étayées, sourcées et éclairées de M. Pierre Leconte, blogueur économiste.
Dans cet article complet du 21 juin dernier du forum-monétaire, il explique comment la  politique de création monétaire artificielle a atteint ses limites et conduit le monde au chaos, sans créer de croissance, mais non sans créer de déséquilibre monétaire mondial. Au lieu d’arrêter la machine à quantitative easing brutalement, « Bernanke pour ne pas perdre la face a choisi de finasser », explique l’économiste. Avant de conclure : « le krach des actions et des obligations au lieu d’être brutal mais court sera tout aussi brutal mais lent ». Peu réjouissant mais  réaliste, hélas.

Comme le titre cet article de Challenge (21/06/2013), « les politiques monétaires [conventionnelles et non conventionnelles] ne feront pas de miracle ».

Loin de vouloir ternir ces tant attendues journées estivales, ces analyses invitent à se poser quelques instants pour avoir une vision à long terme des événements. Prévoir le pire est à la portée de tous si l’on est un tant soit peu pessimiste, mais l’anticiper c’est être pro-actif. Et l’or s’inscrit dans cette logique de long terme. C’est un actif de long terme, une monnaie historique qu’il est irresponsable de négliger en temps de crise.

A 1 200 $ l’once d’or, j’achète !
Philippe Béchade partage cette même vision macro-économique à long terme dans cet article du 1er juillet, nous rappelant que le monde est toujours confronté à :
– un problème de croissance (adieu bientôt l’euphorie liée aux chiffres de l’emploi américain),
– une crise obligataire grave en Europe (dont la presse n’a qu’à peine reparlé avec la crise politique du Portugal),
– des taux longs exorbitants…
Sans parler des BRIC (pays émergents) dont l’instabilité confine à la crise…
A la lumière de ces indicateurs négatifs, on peut s’attendre à « un brusque retour d’une insécurité psychologique propice à la recherche de placements alternatifs refuges », pronostique Philippe Béchade. Et de conclure : « Autour d’un pivot de 1 200 $ sur l’once d’or (…), nous repassons résolument acheteurs de physique (pièces, lingotins…) pour la première fois depuis septembre 2011.

L’or à 3500$ en 2016
Le site d’actualité économique, de finance globale, d’analyse des marchés et politique zerohedege.com table sur un cours de l’or à 3500$ en 2016. Même avec un seuil bas possible à 1000$, l’or atteindrait les 3400 voire 3500$ en 2016 selon zerohedge.com. Une vision surréaliste de pro-or invétérés ? Pas si l’on analyse justement les indicateurs économiques actuels. L’or pourrait en fait suivre le même schéma qu’en 1974 et 1976 avant de repartir en flèche (après le krach obligataire plus ou moins annoncé). Ce ne sont pas tant les prévisions mirobolantes qui sont intéressantes dans cet article que leur analyse contextuelle et leur comparaison avec le précédent rallye de l’or dans les années 70.

L’or et l’argent se maintiennent au-dessus de leur support…
Dans une vision à plus court terme concernant l’or de bourse, nous vous invitons à lire les analyses de notre ami Tradosaure du 3 et du 4 juillet derniers, qui ne manqueront pas d’intéresser les investisseurs.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Revue du web du 28 décembre : 2019 année de crise ?

Cette fin d’année est fortement agitée du côté de Wall Street. Difficile de comprendre ce …