Accueil Cours de l'or Jusqu’où le cours de l’or peut-il grimper ?

Jusqu’où le cours de l’or peut-il grimper ?

1
5457
stocks de la banque d'angleterre

Le prix de l’or ne cesse de monter. Le cours en euros a battu un record absolu. Le cours en dollars n’a pas encore atteint ses sommets historiques. Situation économique, géopolitique, taux d’intérêts ?
Le cours de l’or va-t-il poursuivre longtemps cette hausse ?

L’or, valeur préférée de la presse grand public en ce moment

Alors on va tout de suite vous spoiler la réponse : on n’en sait rien. En effet, il est totalement impossible de prévoir l’évolution d’un cours (quel que soit l’actif) surtout en regardant son évolution passée. Et pourtant, ces derniers jours, on ne cesse de voir des titres dans la presse généraliste avec une forte affirmation d’une hausse prévisible des cours : « l’or devrait continuer de briller », « pourquoi le cours de l’or a toutes les chances de continuer à grimper », « l’or devrait s’envoler à 1 700 dollars », « l’or profite de la crise », « l’or boosté par le coronavirus », etc. Vous remarquerez quand même l’usage du conditionnel pour les plus prudents.

Quels paramètres poussent le cours de l’or vers le haut ?

Le nouvel élément de ce début d’année 2020, c’est justement le fait que la presse grand public s’empare de la valeur et la présente comme « le placement qui grimpe ». C’est un phénomène bien connu. Des investisseurs pensent flairer la bonne affaire, ne souhaitent pas rater le train… En fait, ils y montent au plus mauvais moment. C’est ce qui a pu se passer avec le Bitcoin mais aussi avec l’or en 2012. Ces acheteurs ont donc dû attendre 8 ans pour retrouver les mêmes niveaux de cours.

Les taux bas : principal allié du cours de l’or

Ces taux bas voulus par les grands banquiers centraux (FED, BCE notamment) rebattent les cartes des placements moyen et long terme. En effet, à plusieurs reprises, on a vu l’application de taux négatifs sur des emprunts, c’est-à-dire que l’emprunteur est « payé » par le prêteur, le monde à l’envers. Cela a une forte incidence sur les assurances vie qui ont du mal à garantir des rendements acceptables.  Même chose pour les livrets réglementés comme le livret A en France qui se retrouvent avec un taux en deçà de l’inflation. L’or, qui n’a pas de « rendement propre » mais uniquement une évolution de sa valeur, devient donc un placement intéressant si on réalise des plus-values. La poursuite de la politique monétaire des taux bas, c’est aussi le signal d’une nécessité pour les banques centrales d’injecter des liquidités dans l’économie pour maintenir la croissance. Ce qui veut dire que les acteurs économiques n’y arrivent pas sans ce coup de pouce monétaire.

La bourse va bien aussi

Nous avons là une véritable anomalie. En effet, en général, le cours de l’or et les indices boursiers vont en sens inverse. Si l’un monte, les autres baissent. C’est le principe de l’or valeur refuge. Les investisseurs basculent sur cet actif quand la bourse chute. Mais, alors que le cours de l’or en euros bat des records, le Dow jones et le CAC 40 aussi. Et pourtant, les risques de ralentissement de l’économie Chinoise donc mondiale sont importants.

L’or et le Coronavirus

Il ne faut pas être un économiste sinophile pour se douter que l’économie de l’Empire du Milieu va être impactée par l’épidémie du Coronavirus. La région de Wuhan, en quarantaine, est une grande région industrielle et on peut donc estimer sans risque, que l’économie et le commerce mondiaux vont être ralentis par ce coup de frein sur les approvisionnements. Cette dépression joue plutôt en faveur de l’or.

En revanche, culturellement, les Chinois achètent beaucoup d’or au moment du Nouvel An (chinois) dont les festivités ont été perturbées par le virus et les mises « sous cloche » de nombreuses régions du pays. On devrait donc avoir une forte baisse sur le marché de l’or de détail ou de bijouterie. Et ce n’est pas neutre puisque ce marché de l’usage particulier en Inde et en Chine représente 40% de la demande mondiale.

1 COMMENTAIRE

  1. concernant la question le cours de l’or va-t-il continuer à grimper – les réponses sont floues – peut-être ben q’woui, peut-être ben q’non

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici