Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Bourse / La production de l’éthanol explose

La production de l’éthanol explose



Les biocarburants – dont l’impact est quasiment nul sur l’effet de serre – sont de plus en plus utilisés. Ainsi, la production de l’éthanol, à partir de la canne à sucre ou du maïs, a connu une véritable explosion ces dernières années.
La production d’éthanol à partir du maïs a plus que doublé depuis 2004 aux États-Unis, le premier exportateur de cette céréale. Pour 28 milliards de litres d’éthanol produits annuellement, íl faut 600 milliards de kilogrammes de mais. Ainsi, chaque année, aux États-Unis, un quart de la récolte de maïs est utilisé pour la production de biocarburants.
Au Mexique, en dépit d’une loi promulguée début 2008 qui interdit de produire de l’éthanol avec du maïs (cette céréale est sacrée dans les cultures aztèque et maya elle constitue la base de l’alimentation mexicaine et est censée servir uniquement à nourrir la population) sauf en cas d’excédents sur le marché national, une usine située au nord du pays consacre en toute impunité son activité à cette production de l’éthanol (35 000 litres par an à partir de 270 000 tonnes de maïs). Le Mexique commence même à exporter sa production vers la Californie et l’Arizona.

L’éthanol, bouc émissaire ?
Lors du dernier sommet de la l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à Rome en juin 2008, les producteurs d’éthanol ont été accusés de porter une part de responsabilité dans le déclenchement de la crise alimentaire. Les États-Unis et le Brésil, les deux principaux producteurs, ont été montrés du doigt par la communauté internationale.
Une récente étude de la Banque mondiale, restée confidentielle jusqu’à ce que le quotidien britannique, The Guardian, ne la publie le 4 juillet 2008 – sans l’autorisation de l’institution -, a mis le feu aux poudres. Les auteurs de l’étude estiment en effet que la production et l’utilisation de biocarburants entre 2002 et début 2008 étaient responsables, sur la période, de la flambée des prix des denrées alimentaires à hauteur de 75 %.

EXTRAIT DE LA REVUE PROBLEMES ECONOMIQUES (Documentation Française)

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François FAURE

Jean-François FAURE
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

or et argent égouts recyclage

Orpailleur d’égout : un métier d’avenir ?

Une récente étude de Institut fédéral suisse pour l’aménagement, l’épuration et la protection des eaux …