tous les viagra generique secrets de la facon acheter priligy france qui vous acheter levitra fait mal et non seulement acheter cialis pas cher
Accueil / Revue de web / Revue du web du 22/09 : cours de l’or en dents de scie, mines d’or, et conseils pour investir
Cours de l'or 22/09/2017
Cours de l'or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

Revue du web du 22/09 : cours de l’or en dents de scie, mines d’or, et conseils pour investir


Au cours d’une semaine encore marquée par les tensions géopolitiques et par les nouvelles mesures de la Fed, je me penche sur un cours de l’or qui semble indécis, avec la fin d’année en point de mire. Un tour également du côté des projets de mines d’or en Guyane et au Pays Basque, fortement contestés pour leur impact environnemental. Malgré tout, il demeure intéressant d’investir dans l’or physique, à condition de privilégier l’achat de pièces.

Le cours de l’or reprend des couleurs en fin de semaine

Ce vendredi matin, le cours de l’or avoisine toujours les 1300 dollars l’once, profitant du contexte géopolitique actuel et d’une tendance favorable aux valeurs refuges : « Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré vendredi vouloir “faire payer cher” à Donald Trump son discours à l’Onu mardi, disant que son pays allait envisager des “contre-mesures radicales” et “historiques”. » (propos relayés par Boursorama).

Pourtant, la semaine n’a pas été de tout repos pour le métal jaune.

Cours de l'or 22/09/2017
Cours de l’or en euro et en dollar (c) Cotation AuCOFFRE.com

Le discours de la Fed profite au dollar… moins à l’or

L’information importante de la semaine concerne la Réserve fédérale, qui s’apprête à refermer le chapitre de la crise des subprimes conformément à son discours de mardi soir. Dès le mois d’octobre, la Fed va commencer à sortir des mesures exceptionnelles prises après 2008, pour un retour progressif à la normale : « Selon le New York Times et le Wall Street Journal, la Fed devrait commencer par réduire son bilan de 10 milliards de dollars par mois pendant trois mois, puis 20 milliards les trois mois suivants, avant d’atteindre 50 milliards au bout d’un an », explique Le Monde.

Le discours positif à l’égard de la croissance américaine a permis au dollar de rebondir, alors que l’euro redescendait sous la barre des 1,20 dollars. Et l’or dans tout ça ? « L’once d’or a fini en baisse, à 1.292,10 dollars au fixing du soir – après être tombée vers 12H55 GMT à 1.288,20 dollars, au plus bas en un mois – contre 1.311,30 dollars mercredi soir » rapportait zonebourse.com jeudi 21 septembre.

Le cours de l’or va-t-il rechuter dans les prochains mois ?

C’est en tout cas ce que prévoit cette analyse parue mardi 19 septembre, qui « vise un cours de 1.150 dollars l’once fin 2017, puis une remontée à 1.300 dollars en 2020 ». En début de semaine, cet article du Figaro évoquait également un regain d’appétit pour les actifs risqués et un intérêt moindre pour les métaux précieux : « Les investisseurs, à la recherche de rendement, privilégient les actifs risqués au détriment de l’or et de l’argent ». À suivre !

Des projets de mines toujours contestés

Côté extraction, l’actualité est toujours marquée par le projet Montagne d’Or, considéré comme « un mirage économique » et « un gouffre pour l’argent des contribuables » par le WWF France (propos cités par Le Figaro). Les impacts écologiques sont également pointés du doigt par l’ONG et les populations locales : « S’il recevait le feu vert de l’État français, une fosse équivalente à 32 stades de France serait creusée dans la forêt tropicale ».

Même combat au Pays Basque, où environ 2000 manifestants se sont opposés à un projet de mine d’or dans un secteur touristique s’étalant sur 11 communes. Là encore, l’impact environnemental est dans le viseur des opposants (élus compris), la zone comprenant plusieurs terres agricoles protégées sous l’appellation AOC. L’occasion de rappeler à quel point il est important d’encourager le recours à des solutions comme l’extraction propre et le recyclage.

Mais l’or physique reste la meilleure option pour investir !

Dans cet article publié sur LeRevenu.com et également repris par Bousorama, j’explique pourquoi l’or demeure un excellent placement pour se prémunir de l’inflation et de la crise : « L’or, qui plus est physique (pièces et lingots), doit être envisagé comme l’assurance incendie de son patrimoine, c’est une épargne de précaution ».

Comme je le conseille souvent, les pièces d’investissement sont à privilégier pour leur accessibilité, leur fiscalité avantageuse, et pour les bénéfices potentiels à la revente grâce à la prime. En gardant aussi à l’esprit que « La meilleure façon d’investir dans l’or est d’en acheter de manière régulière et ne réserver la vente de ses produits qu’en cas de crise systémique ».

 

La revue du web hebdomadaire de loretlargent.info est établie à partir d’articles ayant trait à l’or, directement ou indirectement et qui nous paraissent dignes d’intérêt. Les propos cités n’engagent toutefois que leurs auteurs.

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Cours de l'or en euros et en dollars au 29 septembre 2017 - source AuCoffre.com

Revue du web du 29/09 : cours de l’or et or des Français

Dans cette revue du web de la semaine, je vous parle cours de l’or bien …