Publicité

Et si l’or était la seule vraie valeur refuge ? Les articles relevés cette semaine pour la revue du web sont l’occasion de rappeler les fondamentaux positifs de l’or, qui ne changent pas quel que soit son cours. On y parle d’or comme monnaie, valeur refuge bien sûr, et actif défensif.

Déclin de la confiance dans la politique et regain dans l’or

L’auteur Mish, de Global Economic Analysis, a échangé avec Steen Jakobsen, directeur et économiste en chef de Saxo Bank. Pour eux, voici ce que signifie le fait que l’or a brisé sa tendance baissière pour la première fois depuis des années : “Le message à en tirer est que la confiance en l’économie et en les décideurs politiques est en déclin. Les conséquences précises (inflation des prix, politiques plus folles encore, taux de change) ne sont que secondaires” (source 24hgold).

C’est une bonne introduction aux tendances de l’or de la semaine. Le 29 février, sur 24hgold, j’ai pu lire aussi cet article de Phoenix Capital. “Si l’or n’est pas une monnaie… pourquoi les chambres de compensations pensent le contraire ?”. L’article explique ce qu’est un “collatéral”, “une forme d’assurance contre toute transaction financière”, “la réalité sous-jacente du composant « imaginaire » ou « emprunté » de l’endettement : l’actif est réel et peut être utilisé pour garantir un accord qui n’a pas été satisfait”. C’est exactement ce qu’est l’or, c’est ainsi que le perçoivent les chambres de compensation. C’est pour cette raison que l’or est une valeur refuge, et pas seulement aux yeux des épargnants prudents !

L’or, la seule valeur refuge ?

Comme le rappelle à juste titre Le Monde dans cet article du 29/02, ”L’or se rappelle au bon souvenir des investisseurs”. Avec une augmentation de plus de 16% depuis le début de l’année, on se souvient – et la presse aussi – que l’or est une valeur refuge. Ne l’est-elle pas toujours quand tout va bien ? Si. C’est ce que la plupart des “investisseurs émotifs” ont tendance à oublier… “Les valeurs refuges se font rares parmi les devises ces temps-ci. Seul l’or se présente comme une solution solide”, dit Vincent Lépine sur le site canadien conseiller.ca. L’or n’est peut-être la seule valeur refuge, mais en tout cas l’une des plus accessible.

Et le dollar, est-il toujours une valeur refuge ?

Les Chinois qui continuent de se “dédollariser” semblent peu enclins à le croire. C’est du moins ce que dit cet article de Metamag.fr du 29/02. Interdiction d’exporter de l’or, facilitation du négoce de l’or, achats massifs d’or… “De telles manœuvres renforcent l’analyse selon laquelle les gens civilisés de par le monde se lassent des transactions liées au dollar”, stipule l’article.

Publicité

L’or, le meilleur actif défensif !

Dans cet article paru dans Nouvel Obs le 1er mars, l’or est cité parmi les placements 2016 permettant de dégager des plus-values et la plateforme AuCOFFRE.com est citée comme “plateforme de vente et d’achat d’or en ligne bien répertoriée” pour stocker les métaux précieux. Sans omettre de rappeler que les métaux stockés sur la plateforme sont tous “traçables, certifiés et gardés en coffres sécurisés ». Des conditions indispensables pour acheter, stocker et vendre de l’or physique et de l’argent métal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici