Aider avec impuissance masculine levitra generique france
Accueil / Monnaies d'or d'investissement / Comment acheter des pièces d’or authentiques ?
cours de l'or

Comment acheter des pièces d’or authentiques ?


Posséder quelques pièces d’or est une sécurité pour votre épargne. En fonction du pourcentage qu’elles représentent dans votre patrimoine, elles peuvent vous protéger contre l’inflation. C’est un filet de sécurité en cas de crise grave. Si vous n’avez pas eu la chance d’en hériter et que vous souhaitez en acheter quelques unes, voici mes conseils pour en acheter sans se faire arnaquer.

Le problème des fausses pièces en or

Les fausses pièces de monnaies en or existent quasiment depuis leur existence ! L’Histoire est essaimée de faits d’escroqueries aux fausses pièces en or. On a tous en tête une scène de film où un personnage croque une pièce en or pour vérifier la “tendresse” du métal (un des plus mous parmi les métaux).

Les victimes de cette famille d’escrocs au faux Napoléon auraient été bien inspirées de le faire.

Les faux-monnayeurs ont revendu à une centaine de victimes pour plus de 100.000 euros de fausses pièces de collection, fabriquées en Chine. Ces pièces imitant des pièces de collection Napoléon or de 20 et 40 Francs (d’une valeur estimée de 200 euros à 400 euros) avaient en fait une valeur de deux euros.

Au prix de l’or, ce genre de fait divers est hélas monnaie courante et nombreuses sont les victimes qui se font encore avoir. En 2013, je relatais l’histoire de cette arnaque au  faux 50 Pesos mexicain vendue sur eBay, sous l’analyse de feu Michel Prieur. Et les lingots d’or fourrés au tungstène (qui a sensiblement la même densité que l’or) n’ont pas échappé à la règle !

Heureusement, il existe des méthodes simples pour vérifier l’authenticité d’une pièce en or.

Comment détecter une fausse pièce d’or ?

Nous avons vu précédemment que les histoires d’arnaques aux fausses pièces d’or étaient loin d’être des cas isolés. Si vous possédez des pièces en or et que vous voulez en vérifier l’authenticité, voici les critères que vous pouvez facilement observer.  

Détecter les fausses pièces à leur son

Le principe de la détection acoustique d’une fausse monnaie est extrêmement simple, à condition d’avoir plusieurs monnaies de type identique ! Le son produit par la percussion d’un objet (stylo, tournevis…) sur la pièce posée en équilibre sur l’index doit être cristallin. Si l’une des pièces émet un son mat et différent des autres, c’est qu’elle est fausse :

Cette méthode ne fonctionne toutefois pas avec les “faux pour servir” qui sont réalisés par des ateliers clandestins illégaux mais avec un alliage identique à celui des monnaies officielles.

Détecter les fausses pièces à leur poids

La balance électronique de poche est la meilleure alliée des numismates éclairés. Une des façons les plus efficaces de reconnaître si une pièce moderne (à partir de 1800) est authentique est de la peser.

Pour cela il faut connaître les caractéristiques de la pièce : son poids, son diamètre et son épaisseur. Il existe des sites et des catalogue répertoriant scrupuleusement ces critères, au millième de gramme près.

Connaître le diamètre et l’épaisseur de la pièce

A l’aide d’un pied à coulisse (une précision au 1/20 de millimètre), il suffit de mesurer le diamètre et l’épaisseur de la pièce et de se conformer aux critères référencés par un site ou un catalogue référent.  Vous en trouverez beaucoup sur Loretlargent.info.

Comme la plupart des fausses pièces utilisent généralement un métal vil, plus léger que l’or, elles doivent compenser leur poids plus léger par une tranche plus épaisse ou un diamètre plus large. Et si au contraire une fausse pièce a un diamètre et une épaisseur exacts, son poids sera plus faible.

Ces moyens ne sont malheureusement pas toujours suffisants pour détecter une fausse pièce tellement certaines copies sont parfaites. Et une fois que vous possédez la pièce, le mal est fait… A moins de de la revendre à un particulier et prendre le risque de vous faire épingler…

Non, le meilleur moyen de ne pas se faire arnaquer est d’agir en amont et de n’acheter que des pièces d’or certifiées.

Achetez des pièces d’or certifiées !

Les moyens pour vérifier l’authenticité d’une pièce ne sont pas toujours suffisants et une fois que vous avez acheté la pièce, c’est trop tard. Impossible de la revendre ou de se retourner contre le vendeur si la transaction était anonyme… C’est pourquoi vous avez tout intérêt à acheter vos produits en or auprès d’un vendeur reconnu, ayant pignon sur rue. Il ne mettrait pas en danger son activité florissante pour un scandale à la fausse pièce.

Ce qu’il faut éviter

Je ne cesserai jamais de le répéter, évitez les ventes de particulier à particulier, le risque de se faire avoir est trop grand ! Quand bien même le vendeur est de bonne foi, il n’est quasiment jamais en mesure de certifier lui-même l’authenticité des pièces qu’il vend.

Privilégiez des vendeurs garants de la traçabilité des produits

Des pièces en or authentiques ne peuvent provenir que de vendeurs qui les achètent eux-mêmes à des fournisseurs dont la réputation ne fait aucun doute.

Pour s’assurer qu’un produit est authentique, choisissez un vendeur dont les produits sont audités. Par exemple, les pièces mises en vente sur la plateforme AuCOFFRE.com sont audités par ALS, un organisme d’audit international habilité. Cette société atteste non seulement de l’existence réelle des pièces vendues sur AuCOFFRE.com et en garantit également la traçabilité. La certification des pièces vaut aussi bien sûr pour les « produits maison » fabriqués par des partenaires reconnus et audités.

Un circuit court et fermé

Au seins du système AuCOFFRE, les pièces circulent en circuit court au sein de la chaîne d’approvisionnement (un seul intermédiaire entre AuCOFFRE.com et les fournisseurs) et fermé. Le stockage des pièces certifiées est externalisé dans les coffres de la société (celles-ci ne bougent pas des coffres) et sont achetées auprès de 5 fournisseurs professionnels reconnus uniquement. Ce système garantit la “non contamination” des stocks par des fausses pièces, limitant ainsi le risque de recel de produits volés.

Bannière pub AuCOFRE

A propos de Jean-François Faure

Jean-François Faure
Jean-François Faure. Président d’AuCOFFRE.com. Voir la biographie.

Voir aussi

Offrir des pièces en or et en argent : ce qu’il faut choisir pour Noël ou les étrennes

Je vous parle parfois de la place de l’or en Chine et en Inde, notamment …